LE DIRECT

En Equateur (1/3) : « Le peuple Kichwa de Sarayaku : le peuple du midi »

53 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire d'Anne Pastor et Christine Diger

Sarayaku est le nom d’un peuple et d’un territoire au cœur de l’Amazonie Equatorienne : 135.000 hectares de forêt primaire sous lesquels se cachent des milliers d’animaux, d’insectes et de plantes.

Vu du ciel, ce manteau végétal paraît infini, opaque, presque anonyme, pourtant sous cet immense tapis de feuilles vertes, sur les rives du Bobonaza, quelques malocas (huttes de bois et de palmes) rappellent la présence des hommes qui depuis le 15e siècle ont colonisé ce territoire. Le peuple Kichwa de Sarayaku, descendant probable des Incas sont aujourd’hui 1200 à vivre de chasse, de pêche et d’agriculture vivrière.

Dépositaires de savoirs ancestraux, ils ont leur langue, leur mythe et leur vision du monde. Mais la richesse de leur patrimoine n’a d’égale que sa fragilité. Depuis plus de trois décennies, ils s'opposent et résistent pacifiquement face aux menaces de déforestation, aux intimidations des compagnies pétrolières et aux tentatives de destruction de leur culture et de leur environnement. Avant qu’il ne soit trop tard, ils réaffirment haut et fort leur culture et leur identité dans cette fête de la lance.

Avec la participation de :

Patrick Bard , écrivain journaliste,

Sabine Bouchat, du projet d’éducation interculturelle Tayak wasi,

José Gualinga , président de la communauté,

Eriberto Gualinga, vidéaste et propriétaire de la fête de la Lance 2013,

José Luis Gualinga, adjudant de la fête de la Lance 2013,

Fabricio Guanam, Casa del Arbol à Quito,

Cristina Gualinga, professeur,

Yaku Vitteri, chanteur et professeur de philosophie,

Don Sabino, chamane -Yatchwak.

Merci à Corinne Arnould de l’association Paroles de Nature.

Producteur : Anne Pastor

Réalisation : Christine Diger

Ce documentaire a reçu le soutien de :

La compagnie Air France KLM propose des vols quotidiens vers l'Equateur, Quito et Guayaquil via Amsterdam.

L’Association pour une Fondation de Corse : Présidée par Jean-François Bernardini, agit en faveur d’un modèle de société garant de valeurs humanistes et solidaires.

A travers 5 programmes qui incarnent son engagement au service du bien commun, elle soutient des initiatives et actions valorisant le patrimoine naturel, culturel et humain, à travers l’échange d’expériences, en relation avec les grands enjeux de l’homme et de la planète . C'est ainsi qu'elle soutient du peuple Kichwa de Sarayaku en octroyant des bourses aux jeunes pour financer leurs études universitaires…

Logo PDN et FDV
Logo PDN et FDV Crédits : Radio France

L'association Paroles de Nature : "Volontairement composée de citoyens bénévoles, notre objectif est d’aider les peuples autochtones du monde à protéger leur patrimoine culturel et naturel ; nos actions s’inscrivent dans une volonté plus globale de contribuer à renouer des liens entre l’homme et la nature au sein de notre culture occidentale pour répondre aux interrogations environnementales de plus en plus aiguës et nous aider à retrouver un «bon sens» originel : le respect du vivant par la compréhension de nos origines. Depuis 2003, Paroles de Nature soutient et représente, en France, le projet « Frontière de Vie » du peuple Kichwa de Sarayaku : sur tout le pourtour de leur territoire les indiens Sarayaku plantent des arbres à fleurs. Ce « Chemin de fleurs », symbole universel de paix, est un appel à la solidarité internationale pour préserver leur territoire ancestral, cette "Forêt Vivante", face à la terrible menace pétrolière : le 11e appel d’offre pétrolier de l’état équatorien porte sur plus de 3 millions d’hectares de forêt primaire Amazonienne. "

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......