LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

En Inde, Moi Phoolan Devi, de la geôle au Parlement 2/2

53 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Julie et Jean-Philippe Navarre

Prise de son en studio et mixage : Alain Joubert

Phoolan Devi à Dehli
Phoolan Devi à Dehli

Enregistré début 2015 en Inde, ce documentaire se rend sur les lieux de la vie qui conduisit Phoolan Devi de la geôle au Parlement. Après une vie d’ennemie publique n°1 elle fut conduite à une reddition très médiatisée, elle va passer onze années dans les prisons de Gwalior puis de Dehli.

Les visiteurs se bousculent pour voir cette « Reine des bandits », légende vivante qui a semé la terreur en dévalisant les riches et en bravant la police six années durant. Phoolan va apprendre à penser son histoire et se nourrir de ces rencontres. Sous la pression d’hommes politiques et particulièrement de Malayam Sing du Samajwadi Party (parti socialiste), Phoolan Devi est libérée en février 1994.

Parallèlement à l’écriture de son témoignage - qu’elle va dicter, ne sachant ni lire, ni écrire -, un film retraçant son histoire (« Bandit queen » de Shekhar Kapur) va la rendre définitivement célèbre en Inde et dans le monde. Cette popularité grandissante auprès des classes défavorisées va attirer politiciens de tous bords, et c’est sous les couleurs du parti qui a œuvré à sa libération, qu’elle va démarrer une carrière politique aussi brève que fulgurante.

Phoolan Devi entre en 1996 au parlement de son état, élue députée avec 42% des voix. Jusqu’à son assassinat, en 2001, elle va tenter d’infléchir le sort de ses « frères et sœurs », combattre la pauvreté, ou tout du moins en esquisser le geste. Controversée, aimée, haïe, icône pour les uns, criminelle pour les autres, Phoolan Devi aura tout juste le temps de connaitre le confort de la grande ville, les voyages pour promouvoir son autobiographie, les rouages du monde politique et de goûter à une reconnaissance grandissante... Elle va mourir comme elle a vécu, face à ceux qui colonisent les femmes et les pauvres, les veulent soumis, courbés et silencieux : debout.

Avec :

Moola Devi , mère de Phoolan Devi

Munni Devi , sœur de Phooaln Devi

Shiv Narayan Devi , frère de Phoolan Devi

Umed Singh , mari de Phoolan Devi

Shuba Devi , belle-sœur de Phoolan Devi

Vijay Kranti , journaliste et traducteur de Phoolan Devi

Dimitri Friedman , journaliste

Kiran Bedi , officier de police, ex-directrice de la prison Tihar de Dehli

Martine Van Woerkens , anthropologue à l’Ecole Pratiques des Hautes Etudes

Ranjana Kumari , directrice du « Center for social research » (Centre de recherche sociale) à Dehli

La voix de *Phoolan Devi * :

  • Interview de Phoolan DEVI (traduction de Rada SHARMA), dans les « Mardis du cinéma », émission produite par Marie-Christine NAVARRO, diffusée sur France Culture le 26 mars 1996.

  • Interview de Phoolan Devi par Vijay Kranti, archive privée, inédite, de 1995.

Et des extraits de son autobiographie *Moi, Phoolan Devi, reine des bandits *

Et les voix de* Nathalie Duong, Mylène Wagram, Nathalie Kanoui, Akshay Bakaya, Christelle Laboue, Christine Bernard et Rafik Zenine*

Merci à Vijay Kranti , coordinateur en Inde

Merci à Marine Decaens de l'INA et à Virginie Gresset de la documentation musicale de Radio France.

Ce projet a reçu le soutien de Brouillon d’un rêve de la Scam

Dans Sur Les Docks, retrouvez également :
Un autre documentaire autour de Phoolan Devi : En Inde, Moi Phoolan Devi, du village aux ravines 1/2 Et un documentaire sur l'Inde : Collection Particulière : La condition des femmes en Inde

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......