LE DIRECT

« Fragilités sociales (2/2) : Gilly-Charleroi »

56 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire d' Hacène Belmessous et Guillaume Baldy

Mohamed Aziz avec des jeunes rappeurs
Mohamed Aziz avec des jeunes rappeurs Crédits : Radio France

En avril 2011, Gilly, un des quinze quartiers qui constituent Charleroi, la plus grande commune en Wallonnie (Belgique), a connu une explosion de violences sociales à la suite du décès d'un jeune toxicomane dans un commissariat. Jusqu'alors, ce type de révolte n'avait jamais touché cette cité. Longtemps habité par les classes moyennes, un lieu valorisé par son dynamisme économique et son capital social, Gilly est aujourd'hui un espace de relégation. La fragmentation communautaire de la sphère publique, l'occupation de la rue donnent l'impression d'une vie sociale limitée aux réseaux de connaissance ethnique, les groupes se côtoient peu, de sorte que la vie urbaine est influencée par des signes d'hostilité ou d'indifférence à l'Autre. Les jeunes d'origine marocaine et de l'ancien Zaïre sont perçus comme le groupe repoussoir.

A Gilly, Mohamed Aziz , enseignant et responsable associatif est un de ceux qui chaque jour résistent au renoncement et à l'abdication dans cet environnement social désespéré.

Avec également :

Mohamed Fekrioui (élu local)

Claudio Marini

une animatrice bénévole de la Maison de quartier La Rochelle

des médecins du cabinet Espace Temps

et des jeunes rappeurs.

Production : Hacène Belmessous

Réalisation : Guillaume Baldy

Prise de son : François Rivalan et Francis Pascal

Mixage : Eric Boisset

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......