LE DIRECT

Hong Kong : année 2010

54 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire d’Alain Lewkowicz et Rafik Zenine

Rediffusion du 06/10/2010 dans Sur Les Docks

Malgré la concurrence des grandes mégapoles chinoises du continent telles que Pékin, Shanghai, Canton ou Shenzhen, Hong Kong incarne en 2010 "the place to be", comme disent les anciens colons britanniques de cette région administrative spéciale. Mais derrière l'image de carte postale - la baie, le skyline et les Rolls - le décor est beaucoup moins rutilant.

Hong-Kong en 2010
Hong-Kong en 2010 Crédits : Alain Lewkowicz et Rafik Zénine - Radio France

Le "port aux parfums" est devenu l'endroit du monde où les écarts de revenus entre les riches et la pauvres est le plus important. Alimentée financièrement par Pékin, Hong Kong est en excédent. Néanmoins, la politique sociale en faveur des plus démunis n'est pas à la hauteur de cette bonne santé matérielle. Délaissés, les oubliés de l'expansion honkongaise sont condamnés à vivre du minimum social, 120 euros par mois et d'un repas par jour avec parfois comme seule habitation une cage, un grenier exigu ou un matelas plein de vermine. Le manque de logements sociaux contraint les habitants modestes à la promiscuité et à l'entassement dans des appartements insalubres aux loyers exorbitants tandis que les propriétaires peu scrupuleux des taudis collectifs illégaux sur lesquels le gouvernement ferme les yeux se frottent les mains.

C'est dans le quartier de Sham Shui Po, un des plus pauvres de Hong Kong, que la SoCO (la "Society for Community Organization") a ouvert ses portes. Son slogan : "For people we care, for justice we act !" C'est avec Sze Lai Shan, une des responsables de l'organisation, que nous partons à la rencontre de ceux qui aujourd'hui ne semblent vivre que pour attendre la mort.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......