LE DIRECT
Au début de la Grande Guerre, après un vote à la chambre des députés au mois de Février, le gouvernement français interdit la production et la consommation des liqueurs anisées extraites de l’absinthe

L’absinthe, chocolat et vin d'Arbois : le goût en héritage

52 min
À retrouver dans l'émission

Ce documentaire part à la rencontre de trois familles du monde de la gastronomie afin de voir comment elles gèrent la transition entre les générations. Elles sont toutes installées dans la région du Jura où l’ancrage identitaire est particulièrement fort et la gastronomie presque une religion.

Au début de la Grande Guerre, après un vote à la chambre des députés au mois de Février, le gouvernement français interdit la production et la consommation des liqueurs anisées extraites de l’absinthe
Au début de la Grande Guerre, après un vote à la chambre des députés au mois de Février, le gouvernement français interdit la production et la consommation des liqueurs anisées extraites de l’absinthe

La famille Tissot, vignerons à Arbois : Au départ il y a André qui travaille d’arrache-pied pour augmenter ses parcelles de vignes et faire connaître son vin. Il aime la tradition, fait confiance à la culture intensive et glane régulièrement des médailles pour ses productions. Puis vient Stéphane, à peine 20 ans quand son père André lui confie les clés de la cave. Le jeune homme rêve de retrouver le goût du terroir et va vite se lancer dans la culture bio. Dans les années 90, le pari semble encore saugrenu. Le père et les oncles sont farouchement contre. Il faudra près de 20 ans pour que finalement, André reconnaisse le bien fondé de la démarche de son fils mais les oncles, eux, n’ont jamais accepté.

En 20 ans, Stéphane est devenu un des producteurs bio les plus dynamiques et reconnus de la profession.

La famille Hirsinger à Arbois, pâtissier chocolatier depuis 4 générations :  Claude vient donner un coup de main au laboratoire pour les traditionnelles périodes de Noël ou de Pâques. Cet octogénaire élevé à la dure par son père a souffert en silence et appris à aimer son métier. Aujourd’hui, il veille à transmettre ses tours de mains aux jeunes apprentis. Tout en douceur et en sensibilité.

Son fils Edouard a décidé de prendre la relève. Plus chocolatier que pâtissier, il a voulu prouver qu’il méritait sa place dans cette prestigieuse lignée en devenant Meilleur Ouvrier de France. 6 ans de travail acharné avant de décrocher la précieuse médaille.

« Mes parents n’ont pas suivi, ils n’ont pas vraiment compris même. Mais pour moi c’était tellement important de prouver que je n’étais pas seulement le fils de mon père . »

La famille Guy et l’absinthe à Pontarlier  : Au début du 20e siècle, toute la ville de Pontarlier vivait de la distillation de l’absinthe qui inondait la France. 1915 : cet alcool est interdit. La fée verte rend fou, dit-on. La ville périclite. Le Pastis prendra la relève et deviendra l’apéritif préféré des Français.

Dans la famille Guy, on continue de distiller de l’anis, de l’alcool de sapin mais l’interdiction de l’absinthe change considérablement la donne. C’était sans compter sur la ténacité de François Guy qui pendant 15 ans va se battre corps et âme auprès de la communauté européenne et du gouvernement français pour changer la loi. Un rêve que son père n’aurait même pas osé faire.

Et pourtant il va gagner le pari en 2002. Relancer la production d’absinthe, réunir à nouveau le nom familial et l’alcool sulfureux. Aujourd’hui, son fils Pierre, 25 ans, a intégré l’entreprise. Nous le suivons alors qu’il est en charge de la distillerie pendant les vacances de son père.

En lien avec la Semaine du Goût  Un documentaire de Katia Chapoutier  et Anna Szmuc

Avec le soutien du Comité régional de tourisme de Franche Comté.

Preneur de son : Thomas Robine 

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......