LE DIRECT
Les travaux du chemin de fer Salekhard-Igarka furent pour l'essentiel réalisés avec la main-d'œuvre des prisonniers du Goulag, notamment des prisonniers politiques, et coûtèrent des milliers de vies.

Survivre au camp, l’amour des hommes, la part de Dieu

53 min
À retrouver dans l'émission
Sur les docks | 14-15 par Irène Omélianenko

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.