LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Ciné nostalgie (3/3) : "Les salles de cinéma – Lieux de culte" (Rediffusion)

54 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Jacques Kermabon et Yvon Croizier - Rediffusion de l'émission Les Nuits magnétiques du 19 mai 1989
Témoignages de passionnés des salles obscures : le réalisateur Jean-Jacques Beneix pense que chaque nouveau complexe immobilier devrait contenir plusieurs salles de cinéma. Le cinéaste se réjouit du succès des grandes salles parisiennes (Le Grand Rex, le Max Linder). Pour lui, le cinéma doit sortir du réel et du quotidien (qui est le propre de la télévision) pour produire des grands spectacles qui font rêver et donnent envie aux spectateurs de se déplacer.

A contrario, le journaliste Jean-Luc Douin détaille l'enquête de Télérama parue en 1989 sur la désaffection du public de cinéma : prix des places, mauvais accueil, inconfort, mauvaise qualité de projection, afflux de publicité. Georges Rouleau , propriétaire de la petite salle le Studio 28 dans le 18ème arrondissement de Paris, fait la synthèse : chez lui , les "stars" y laissent leurs empreintes dans le ciment comme à Hollywood et pendant une semaine la programmation est laissée aux spectateurs fidèles de sa salle !

Avec, notamment, Jean-Jacques Beneix , Jean-Luc Douin , Brigitte Aquenin du cinéma Max Linder, George Rouleau du Studio 28.Extraits de films : « Roselyne et les lions » de Jean-Jacques Beneix (1989), « A star is born » de George Cukor (1954) et « La traversée de Paris » de Claude Autant-Lara(1956).

Production : Jacques Kermabon

Réalisation : Yvon Croizier

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......