LE DIRECT
La police des stades
Épisode 2 :

La police des stades

53 min
À retrouver dans l'émission

La brigade des stades fait travailler une quinzaine de policiers s’intéresse essentiellement aux supporters de football, et aux trois stades concernés du territoire de la Préfecture de Police de Paris : le stade Charléty, le Parc des Princes, et le Stade de France.

La police des stades
La police des stades Crédits : Olivier Chaumelle - Radio France

Un documentaire d’Olivier Chaumelle et Guillaume Baldy

Prise de son : Laurent Lucas, Yves Lehors

La brigade des stades* a été créée en 2010, à la suite de violents affrontements entre supporters qui avaient fait deux morts aux abords du Parc des Princes, en 2006 puis 2010. Le Parc des Princes, et le Stade de France incluent des locaux de police, comprenant des cellules de gardes à vue. Outre ces installations, les fonctionnaires de la cellule STADE disposent d’un discret commissariat dans le XVe arrondissement. Les locaux de la cellule STADE sont abondamment décorés de produits dérivés du Paris Saint-Germain (écharpes, fanions, drapeaux, T-shirts, casquettes, etc.). Hormis ces ornements colorés, tout ressemble à un commissariat.

Le Code du Sport est le texte de loi qui recense les nombreux comportements interdits dans une enceinte sportive. Ceux qui y contreviennent sont traqués sans relâche. Les interdictions de stade pleuvent, administratives (décrétées par la Préfecture de Police) ou judiciaires. Les supporters concernés doivent pointer au commissariat à la mi-temps de chaque match.

Parallèlement, le PSG a augmenté significativement le prix des places, selon l’exemple britannique, et refuse la vente de billets aux personnes ayant subi une interdiction de stade, même une fois celle-ci échue.

La cellule STADE aurait par ailleurs établi un fichier non déclaré de fauteurs de troubles potentiels qu’elle communiquait au PSG. La CNIL, puis le Conseil d’État, sont venus remettre de l’ordre …

* dite “Service Transversal d’Agglomération et des Événements”, acronyme STADE

Avec :

Le brigadier-major Didier Viley, dit capitaine Chorizo

Le brigadier-chef Laurent Valloz

Le capitaine Olivier Szafran

Pierre Barthelemy, avocat

James, porte-parole de l’ADAJIS, Association de Défense et d’Assistance Juridique des Intérêts des Supporters

Nicolas, jeune supporter du PSG

Des contrevenants anonymes

Pour aller plus loin :

Le football, carte sur table , un documentaire en ligne à collectionner, disponible sur le site d'Arte

Dans Sur Les Docks : Les Dégommeuses, footballeuses militantes, un documentaire d’Emily Vallat et Assia Khalid du 02.12.2014

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......