LE DIRECT

Histoires de vies (2/4) : "Quel lieu pour être vieux ?"

54 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de David Christoffel et Marie-Laure Ciboulet, en écho au débat sur le même thème organisé par le Centre d’Ethique Clinique qui a lieu ce mardi 24 janvier au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris – en partenariat avec Libération

logo liberation
logo liberation Crédits : Radio France
Une grand age 5
Une grand age 5 Crédits : Jean-Louis Courtinat

En enquêtant sur le choix de lieux de retraite, des instituts de sondages ont relevé que les principaux critères étaient la présence de membres de la famille, la beauté des paysages, la douceur du climat ou la disponibilité des services sanitaires.En allant à la rencontre de personnes de plus de soixante-quinze ans qui habitent en famille, en résidence de services ou en établissement médicalisé, on peut entendre combien les critères de confort sont mêlés aux histoires de familles. Et en interrogeant des personnes de moins de vingt ans, on comprend aussi bien que la vieillesse et la fin de vie sont des enjeux qui débordent les problèmes strictement immobiliers. Jusqu’où la quête de l’autonomie peut-elle nous rendre indépendant du reste de la famille ? Qu’est-ce qui fait que l’isolement vire à l’enfermement ? Le plus redoutable à l’arrivée en maison de retraite est souvent moins la perte de place que le ralentissement des visites ou l’état des résidents les plus dépendants. On entend dans les témoignages, combien la lassitude et l’attente peuvent dissiper jusqu’à l’envie de se raconter. À suivre les repas, à se laisser guider dans les couloirs et dans les chambres, on se demande finalement quel est le profil des résidents les plus heureux dans les maisons de retraite.

Avec les voix de Françoise Verdier et Denise Botton .

A l'Arefo, André Leroux, à Paris : Mme Giraudeau , Mme Daumont et Monsieur Staermann .

A la résidence Alquier-Debrousse, à Paris : M. et Mme Greiner et Mame Debigeon .

Et à l'Espérance, à Dijon : Jean Laurent , Mesdames Poncet et Mortureux , Jean Conrard , Thérèse Cornefer , et la directrice, Françoise Nicolle .Avec la participation des étudiants de la classe de BTS communication 1ère année du Lycée Gustave Eiffel de Rueil-Malmaison.

Remerciements à François Dussart , Micheline Abergel , le CCAS de la Ville de Paris et l'association AREFO.

Production: David Christoffel

Prises de son : Marc Garvenes et Gilles Gallinaro Mixage : Olivier Dupré

Réalisation : Marie-Laure Ciboulet

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......