LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Hommes contaminés, nature polluée (3/4) : "Les irradiés pour la France : Essais dans le Sahara à Reggane et In Amguel"

54 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire d'Anice Clément et Marie-Ange Garrandeau - Rediffusion partielle de l’émission Radio libre du 6 août 2005

Le champignon atomique résultant de l'explosion du test Gerboise bleue, le 13 février 1962, au sud-ouest de l'Algérie
Le champignon atomique résultant de l'explosion du test Gerboise bleue, le 13 février 1962, au sud-ouest de l'Algérie

Le 28 Novembre 2003, onze victimes des essais nucléaires français dans le Sahara et dans le Pacifique déposaient une plainte devant le Tribunal de grande instance de Paris pour "homicide involontaire, atteinte involontaire à l'intégrité physique ". Ces personnes, appelées, engagées ou civiles, gravement malades, estiment avoir été irradiées au cours des essais nucléaires menés par la France à partir de 1960. Ils réclamaient des indemnités mais ce qu'ils souhaitent avant tout c'est que l'Etat reconnaisse sa part de responsabilité.

On estime que plus de 150 000 personnes ont participé aux 210 essais nucléaires français, entre 1960 et 1996, dans le Sahara et en Polynésie française. Réunis dans deux associations : l'Aven et Moruroa et nous, plusieurs milliers de personnes souffrent aujourd'hui de différentes pathologies dont on peut penser qu'elles sont dues en grande partie à la radioactivité. Le président de l'Aven, le médecin Jean-Louis Valatx, a conduit une étude épidémiologique dont les résultats montrent une incidence des cancers du sang, de la bouche, de l'appareil digestif, des poumons, de la peau, nettement plus élevée que dans le reste de la population, sans oublier de nombreux cas de stérilité, de fausses couches et d'enfants anormaux. Face à eux, le Ministère de la Défense et du CEA ont brandi le "secret défense" tout en continuant à déclarer que les essais étaient "propres", ne déplorant que deux accidents alors que certains militaires n'hésitent pas à dire qu'ils ont servi de "cobayes".Avec, notamment : Michel Picard , pilote en Polynésie ;Pierre Flerchinger , militaire sur la base d'Hao, service du ravitaillement Danielle Ista, veuve d’un membre du CEA ;Jacques Muller , pilote au Sahara ;Michel Dessoubrais , faisait son service militaire au Sahara ;Gérard Dellac , jeune appelé au Sahara ;Francis Pailler , mécanicien sur un bateau en Polynésie ;Roland Oldham , président de l'association " Mururoa et nous " ;Maître Teyssonnière , l'avocat des vétérans ;Abraham Behar , médecin nucléaire ;Jean-Louis Valatx , médecin et président de l'Aven (Association des vétérans des essais nucléaires) ;Raymond Sené , physisien.

Production : Anice Clément Réalisation : Marie-Ange Garrandeau

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......