LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Hôtels particuliers (1/4) - Chambre simple

55 min
À retrouver dans l'émission

Amaury Chardeau©Radio France

Un documentaire d'Amaury Chardeau et de Rafik Zenine Quand j’étais enfant, mon oncle s’est suicidé en se tirant une balle de fusil de chasse dans la tête, dans une chambre d’hôtel. Son entreprise allait mal, m’a-t-on dit. J’ai retenu que c’était à Boulogne-Billancourt, mais surtout qu’il avait pris une chambre d’hôtel, quand d’autres se jettent sous un train. Je le vois, assis sur son lit, face à la fenêtre. Je me demande combien de temps il est resté là. Ce que la personne à l’accueil s’est dit en le voyant arriver avec son étrange étui. J’imagine la panique après le coup de feu. Des hôtels, par la suite, j’en ai égréné des dizaines, surtout dans des villes moyennes de France lorsque, jeune journaliste, j’allais faire des remplacements dans des radios locales. Ces établissements bon marché, que je choisissais la plupart du temps au hasard - pour leur nom ou celui de leur rue - constituaient mon premier contact avec des villes dont je ne connaissais rien, et dont, au final, je ne connaîtrai pas grand chose. J’y arrivais la veille. La première nuit était la plus pénible : la télé trop petite, le dessus-de-lit élimé, l’eau chaude tardant à venir. A l’appréhension de la journée à venir s’ajoutait un curieux sentiment de vertige. A travers les cloisons en carton, les rumeurs qui me parvenaient des chambres voisines m’apaisaient. Je tentais d’imaginer les raisons qui avaient amené ces inconnus dans ces contrées mornes et grises. Je me demandais s’ils ressentaient ce même sentiment de déracinement, comme un glissement vers la disparition.Un hôtel, donc, choisi (presque) au hasard dans une ville de province. 42 chambres, autant de clients et d’histoires singulières. Et eux, que font-ils ici ce soir ?Avec :Olivier , Noémie , Marie-Claire , Anne , Isabelle , Guy , les clients Rémi , le veilleur de nuit ; Pascal , le patron,Et M. , la femme de ménage.Ce programme a reçu le soutien de la SCAM, bourse « brouillon d’un rêve sonore » 2009. Production : Amaury Chardeau Réalisation : Rafik Zenine

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......