LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Justice (4/4) : "Justice des mineurs : l'enfance au tribunal"

53 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Camille Juza et Christine Diger

Palais de justice de Créteil, salle des pas perdus
Palais de justice de Créteil, salle des pas perdus Crédits : Radio France
Tribunal de justice de Créteil, salle des pas perdus©libre de droits Depuis 2007, les juges des enfants attendent avec inquiétude la grande refonte de la justice des mineurs que le gouvernement ne cesse d'annoncer. Car réforme après réforme, ils ont vu l'ordonnance de 1945 grignotée et ses principes remis en cause : le pari de l'éducation, l'enfant envisagé dans son devenir, la singularité de la justice des mineurs. Le vent a en effet déjà commencé à tourner pour les mineurs délinquants, entre des Parquets plus répressifs et des moyens de prises en charge réduits à une peau de chagrin. Et l'approche de l'élection présidentielle risque de laisser sourdre de nouvelles vagues répressives.Pour « Sur les docks », nous avons obtenu l'autorisation exceptionnelle d'installer nos micros dans le Tribunal pour enfants de Créteil, en région parisienne. Dans les bureaux des juges des enfants mais aussi aux audiences du Tribunal, nous proposons d'écouter de près cette jeunesse délinquante réputée plus violente et plus précoce qu'hier. Trois adolescents, trois parcours, des faits mineurs ou des faits graves, trois adolescents dont les voix laissent transparaître l'enfance toute proche. Trois dossiers qui laissent percevoir derrière des faits parfois très désagréables des enfances difficiles, des familles à la dérive, des adolescents en souffrance."Il n'y pas de délinquant heureux chez les mineurs", nous dit l’un des juges : nous entendrons le travail complexe de ces magistrats qui, sous la houlette de leur Présidente Catherine Sultan, persistent à regarder ces adolescents comme des êtres en devenir, s'en sentent responsables, croient profondément à leur capacité de changement. Leur patient acharnement nous renvoie à nos préjugés : pourquoi avons-nous si peur de nos enfants ? Pourquoi ne voulons-nous plus en être responsables collectivement ?Avec :**Catherine Sultan** , Présidente du Tribunal pour enfants de Créteil ;**Benjamin Jungman** , juge des enfants (sous réserve) ;**Evelyne Monpierre** , juge des enfants ;**Aude Duret** , substitut du Procureur, Parquet de Créteil, section mineurs.Production: **Camille Juza** Réalisation : **Christine Diger** **[Délinquance, justice et autres questions de société](http://admin.franceculture.com/node/3671621/edit "Délinquance, justice et autres questions de société"), site de ressources documentaires et d'analyse critique animé par le sociologue Laurent Mucchielli, directeur de recherches au CNRS** **[AFMJF](http://www.afmjf.fr/-Accueil-.html "AFMJF"), Association Française des Magistrats de la Jeunesse et de la Famille** **[Enfants en justice](http://www.enfantsenjustice.fr/public/index.html "Enfants en justice"), site du musée de la protection judiciaire de la jeunesse** **[Histoire de la protection judiciaire de la jeunesse](http://www.justice.gouv.fr/memoire-et-histoire-10050/le-ministere-dans-lhistoire-10289/histoire-de-la-protection-judiciaire-de-la-jeunesse-16946.html#1 " Histoire de la protection judiciaire de la jeunesse"), site du ministère de la Justice**
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......