LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

"Minute cocotte"

53 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Stéphanie Labadie et François Teste.

Une cocotte
Une cocotte Crédits : Alain Gauthier

Cocotte minute, cette seule évocation convoque une ribambelle d’images, de souvenirs, de fantasmes aussi… Qu’elle suggère de la tendresse ou de l’angoisse, une confiance aveugle ou une constante répulsion, on lui doit au moins le mérite de ne laisser personne indifférent, et ce depuis le début de sa longue histoire…Cocotte : mot tout bonnement dérivé de « coquelle », contenant ancestral en terre cuite à l’intérieur duquel ça mijote, ça bouillonne, ça cuit. De là, la joyeuse désignation attribuée aux filles de joie du 19ème siècle, mais notre cocotte à nous, d’humeur bien plus chaste, se demandait déjà à cette même époque comment perfectionner son principe de fonctionnement… Une soupape de sécurité pour relâcher la vapeur quand la pression dépasse la limite prévue. C’est à Denis Papin, l’inventeur de la machine à vapeur, que l’on doit cette bouillante idée. Une idée qui portait le nom de « digesteur », c’était en 1679, et sa réputation d’ustensile sulfureux était déjà faite. Pratique, économique, intrigant, séduisant même, mais surtout dangereux. Quelques siècles de réajustements plus tard, la voici toujours présente dans nos cuisines, ou du moins dans nos souvenirs. C’est à SEB, société dépositaire de sa fameuse désignation, que l’on doit la naissance du mythe, quelque part dans les années 50… La cocotte-minute, un objet culte, qu’on l’aime ou qu’on la rejette.Mais quels monstres de ferraille ont précédé notre célèbre autocuiseur ? Que nous racontent-ils de notre histoire, plurielle et singulière ? Et comment la cocotte a-t-elle su rester au fil des siècles un vecteur de transmission : de savoir faire, de gourmandise, de folie douce aussi parfois…Point de départ d’un itinéraire à entrées multiples : celle de la cuisine bien sûr, de la chimie aussi, de l’histoire, la psychanalyse, mais aussi du détournement ou du souvenir… Le tout au beau milieu d’une chaîne de montage de SEB, à Selongey-en-Bourgogne.Autant de témoignages que de façons d’aborder une marmite à vocation aussi utilitaire que sociale.

Cocotte 2
Cocotte 2 Crédits : Alain Gauthier (1957)

Avec : Aurélie Brayet , chargée de mission pour l‘association Patrimoine de la modernité, auteur de Super Cocotte, 119 recettes autour de la cocotte , publié chez Hachette et Ma cocotte bien aimée, histoire et mémoire d’un objet quotidien , Publications de l’université de saint Etienne, collection Objets et Patrimoine ;Frédérik Grasser-Hermé , écrivain, cuisinière, food consultante, auteur de La cuisinière du cuisinier , aux éditions Alain Ducasse ;Hervé This , physico-chimiste, enseignant chercheur à l’INRA et Agro Paris Tech ;Elise Milisevic , romancière et créatrice des éditions 1973, spécialisées dans le roman cuisine ;Gisèle Harrus Revidi , universitaire, psychanalyste, auteur de Psychanalyse de la gourmandise , publié aux éditions Payot Jean Naveau , responsable marketing chez SEB.Nadia Hamam , journaliste, auteur de Le Monde du couscous. 100 recettes nouvelles et anciennes du Maghreb et d'ailleurs données de mère en fille , sa fille Iris , et Yaya .

Production : Stéphanie Labadie

Réalisation : François Teste

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......