LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Partager la différence (1/4) : "Thomas et la vie"

54 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Céline Rouzet et Isabelle Yhuel

Thomas
Thomas Crédits : Céline Rouzet

Thomas sera bientôt trentenaire. Pourtant c’est comme si tout son être s’était figé dans ses douze ans, depuis ce jour maudit où, à la sortie du collège, une voiture l’a heurté puis a fui. La conductrice a pris soin de déposer le gamin inanimé sur le trottoir avant de s’en aller. Thomas s’est réveillé un an plus tard, privé de son côté droit, incapable d’articuler, la tête collée sur son épaule. Pas lui. Un autre. Un fantôme de lui-même. Un imposteur. Des morceaux de lui piégés dans une enveloppe de chair étrangère. Que faire… Mourir ? Son existence « foutue aux trois-quarts », il lui restait un quart de vie. Se battre. Vivre. Par quoi commencer ? Parler, se mouvoir, écrire. Petit à petit, Thomas a appris à posséder ce corps cassé, cabossé. Sa scolarité ? Stoppée net, oubliée : « dans l’école, il y avait des escaliers… et un ascenseur qui ne fonctionnait pas ». Une nouvelle maison : la MAS, Maison d’Accueil Spécialisée, « un genre d’hôpital pour vivre », d’où il est interdit de sortir sans autorisation, « pour éviter qu’on ait encore un accident, je veux bien mais bon, ma vie c’est ma vie et c’est pas la leur ! », où le droit à l’amour ne semble pas exister pour les gens de sa condition.Son histoire raconte celle de milliers de personnes jetées du jour au lendemain dans le monde parallèle des « anormaux ». Sa vie c'est une vie de combat dans l'ombre.De la piscine au bar à milk-shake, de l'atelier d'écriture à la chambre, ce documentaire nous mène dans le monde intime de Thomas, un univers pétri de frustrations, d'humour mordant et de rêves, entre enfance obsédante, présent privé d'autonomie et avenir fantasmé.Avec :Thomas Lafrogne Son éducatrice Séverine Sa mère Ingrid Son père Hervé Son frère aîné Louis Le professeur de l'atelier d'écriture, Bruno Alain Kiki, la peluche sans oreille droite.

Production : Céline Rouzet

Technique : Raymond Albouy et Phong-Mai Tran

Réalisation : Isabelle Yhuel

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......