LE DIRECT

Partager la différence (3/4) : "Voyage en folie ordinaire"

54 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Charlotte Hess, Valentin Schapelynck et Christine Robert

Affiche de la Semaine de la folie ordinaire
Affiche de la Semaine de la folie ordinaire

Les patients et les soignants du réseau thérapeutique Antonin Artaud donnent leur propre interprétation de la semaine de la “santé mentale” promue par les instances officielles, en proposant une semaine de la “folie ordinaire”, avec débats, expositions et prises de parole multiples, pour faire entendre un autre écho de la souffrance psychique que celui du risque, de la dangerosité, de la simple adaptabilité sociale ou de l’efficience individuelle. On y fait un sort aux étiquettes et aux clichés sur la folie que véhicule la rubrique des faits divers.Situé au cœur de Reims, le centre médico-psychologique (CMP) Antonin Artaud propose des soins psychiatriques à la population du secteur dans une perspective de psychothérapie institutionnelle. Il se trouve au centre de tout un dispositif incluant le GEM (Groupe d’Entraide Mutuelle) la Locomotive, le club thérapeutique le Grillon, des appartements thérapeutiques ou encore la Patate chaude et la Patat’ose, journal et émission de radio animés par les patients et soignants du centre.Ainsi, c’est un voyage en folie ordinaire qu' « Artaud » nous propose : là où il est question d’espoir et d’hospitalité, là où se partagent des mots, de l’inquiétude, du silence, bien des tâtonnements et de la résistance.Production : Charlotte Hess et Valentin Schapelynck Prise de son : Laurent Machietti Réalisation : Christine Robert

Dessin de Sébastien, à propos de l'enregistrement de ce documentaire

Patrick Chemla, chef de service à la clinique Henri Ey, fondateur du centre de jour Antonin Artaud à Reims et président de l'association La Criée

Écouter
17 min
Écouter

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......