LE DIRECT
Obsèques d'un jeune camerounais

Retour sur le décès d’un jeune migrant

53 min
À retrouver dans l'émission

Le 8 avril 2013, un jeune homme âgé entre 15 et 17 ans est retrouvé mort dans le train d’atterrissage d’un Boeing de la compagnie camerounaise Camair-co.

Obsèques d'un jeune camerounais
Obsèques d'un jeune camerounais Crédits : Patrick Artinian

Un documentaire de Michel Pomarède et Jean-Philippe Navarre

Cette découverte macabre fait l’objet d’un entrefilet dans le Parisien. Benoit Hopquin, grand reporter au Monde décide d’aller plus loin : qui était ce jeune migrant ? Ou a-t-il embarqué ? Il ne trouve pas de réponse à ces questions mais découvre que le 30 avril 2013 il sera inhumé dans le cimetière du village de Mauregard qui jouxte les pistes de Roissy.

En compagnie du photographe Patrick Artinian et de Marion Blancard, maire de Mauregard, il assiste à l’enterrement de celui qui devient sur sa pierre tombale "X masculin N° 13/0824". Le 2 mai 2013, Benoit Hopquin consacre quasiment une pleine page à ce « micro-événement ». Marion Blancard, reçoit alors des messages du monde entier pour la féliciter de son geste d’humanité. Plus tard, la communauté camerounaise rendra aussi hommage à leur compatriote sauvé de l’oubli par un journaliste entêté.

En 2016, alors que le drame des migrants est prégnant, que reste-t-il de ce moment partagé autour d’une tombe pour ces différentes personnes ?

Avec :

Benoit Hopquin, journaliste au Monde

Raphael de Gubernatis, journaliste au Nouvel Observateur

Patrick Artinian, photographe

Marion Blancard, mairesse de Mauregard

Christian Perchat, ancien directeur commercial de la Camair-co,

Robert Waffo Wanto, président du conseil des camerounais de la diaspora

Augustin Ademe, pasteur camerounais

Bibliographie

Welcome

WelcomeW.H.V., 2009

Mort de quelqu'un

Mort de quelqu’unGallimard, 1987

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......