LE DIRECT

Territoires intimes (3/4) : "Le Centre parental, une aire de famille"

54 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Claire Hauter et Guillaume Baldy

Centre parental
Centre parental Crédits : Cl. Hauter - Radio France

« Un enfant seul n’existe pas, au bout du corps de l’enfant vous avez ses parents » Donald Winnicott
Comment protéger un bébé quand ses deux parents sont précaires, sans logement et travail fixes ? Cette question est au cœur de la protection de l’enfance et jusqu’à présent les réponses ne prenaient en compte que la mère.Célia et Thiénot, la vingtaine, ont dormi dans une voiture, faute de logement, alors que la jeune fille était enceinte ; Peter et Corinne s’aiment, il a connu la rue, elle est hébergée dans un hôtel où elle doit cacher sa grossesse ; Bintou a fui des violences familiales et veut préparer la venue de son bébé avec son mari, précaire lui aussi… Tous ces jeunes couples au parcours familiaux difficiles ont fini un jour ou l’autre par frapper à la porte d’Aire de famille. Depuis sept ans, cette association a mis sur pied un projet expérimental, si simple qu’on s’étonne de ne pas y avoir pensé avant : créer un centre parental pour de jeunes futurs parents (entre 18 et 26 ans) en situation de grande vulnérabilité psychosociale. Sa fondatrice, Brigitte Chatonay, explique comment cette idée lui est venue : « J’étais moi-même chef de service dans un centre maternel quand une jeune femme m’a dit que le fait d’avoir été séparée du futur père de son bébé avait fait exploser son couple . » En effet, les centres maternels n’accueillent que les futures mères, les conjoints en sont exclus par les conditions d’hébergement. « Et comme, poursuit-elle, ces jeunes sont souvent des anciens de la Ddass, ce dispositif institutionnel m’est apparu comme entretenant la répétition de rupture et d’abandon qu’ils avaient connu au lieu de casser cette chaîne ! » Car à 18 ans, ces jeunes sortent effectivement de la protection de l’enfance et sont projetés dans la vie sans le moindre soutien familial. Dans un contexte généralisé de précarité pour les jeunes, le travail associatif d’Aire de famille fournit aux plus fragiles d’entre eux une passerelle vers un logement stable, un soutien éducatif et psychosocial qui les aidera à dénouer leur problème identitaire et relationnel avec leur famille, une forme de parrainage bienveillant qui vise à les faire devenir pleinement parents, même s’il arrive que le couple en vienne à se séparer. Brigitte Chatonay bataillera sept ans pour donner vie à son projet, et lutter contre les a priori et les règles administratives, qui continuent de réserver l’accueil dans des structures aux mères isolées enceintes ou avec un enfant de moins de trois ans, au détriment de la place du père. L’équipe d’Aire de famille, composée d’une assistante sociale, d'une éducatrice de jeunes enfants, de deux éducateurs spécialisés et d'une psychologue-psychanalyste, accueille ces couples après plusieurs entretiens où ils exposent leur projet personnel et familial au responsable de la structure, Frédéric Van Der Borght, lui-même psychologue praticien. L'équipe du centre parental, formée à l’haptonomie, va signer une forme d’alliance avec les deux futurs parents pour les aider à trouver leur chemin, accueillir au mieux le bébé, trouver leur place dans ce nouveau trio, restaurer des liens avec leur famille d’origine et soutenir leur projet de vie et leur insertion sociale. Production : Claire Hauter Réalisation : Guillaume Baldy

Preneur de son : Etienne Leroy

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......