LE DIRECT

Diane Arbus

1h15
À retrouver dans l'émission

Par Natacha Wolinsky Réalisation : Angélique Tibau Diane Arbus s'est suicidée en 1971. Elle avait 48 ans, et derrière elle une carrière fulgurante de photographe. Comme Jacob Riis, comme Weegee elle a montré en quinze ans à peine, l'envers cauchemardesque du rêve américain: des géants, des nains, des cracheurs de feu, des enfants vieillis prématurément, des mongols en tenue d'Halloween, la grande famille des monstres qu'elle réintègre au corps au social à coup de flash vengeur. Diane Arbus est restée comme la photographe des freaks mais la portée de son oeuvre déborde largement le seul inventaire des bizarreries de la condition humaine. A une époque où se mettent en place aux Etats-Unis des mouvements de contestation, de libération et de mise en valeur des minorités (noirs, mexicains, homosexuels..), elle a été la première à dresser le portrait des exclus et des marginaux de la société américaine, ceux qu'elle nomme " le peuple élu des perdants ". Avec cette capacité d'émerveillement et d'empathie qui est la sienne, elle a eu ce don de faire passer pour normal ce qui est exceptionnel, et à l'inverse, de faire basculer le familier, le quotidien dans l'étrange. De même, elle a inversé les critères de beauté, pointé la laideur dans le normal et la beauté dans le difforme. Aujourd'hui encore, des artistes comme Nan Goldin, Cindy Sherman ou Jane Evelyn Atwood lui doivent beaucoup. Cette émission dresse un portrait documenté de la vie et de l'oeuvre de Diane Arbus alors que vient de sortir sur les écrans français, " Fur ", un film qui lui est dédié, avec Nicole Kidman dans le rôle principal. L'émission met en perspective les analyses et témoignages de Patrick Roegiers, auteur de la seule étude en France consacrée à l'oeuvre de Diane Arbus, "Diane Arbus ou le rève du naufrage" qui vient d'être réédité aux éditions Perrin. Interviennent également l'historien d'art Jean Clair, Jean-Claude Lemagny, ancien responsable des collections de photos contemporaines à la Bibliothèque nationale et enfin Jane Evelyn Atwood, reporter photographe qui a toujours clamé sa dette à l'égard de Diane Arbus.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......