LE DIRECT

Martine à la radio

1h15
À retrouver dans l'émission

Martine à la radio
Martine à la radio
Martine à la radio © Ed. Castermann Par Maryvonne Abolivier et Perrine Kervan Réalisation : Anne Fleury " Qui est Martine ? ". Cette fillette née dans les années 50, à qui il n'arrive rien, qui n'a aucune relation profonde, ni avec sa famille, ni avec ses amis et qui est capable de s'horrifier à la vue d'un accroc dans sa robe ? Comment expliquer son succès commercial et son incroyable longévité ? Un album par an depuis 1954, éditée par Casterman, traduit dans plus de 30 langues et vendu a près de 65 millions d'exemplaires. Martine fascine les enfants et a fait des générations d'adultes nostalgiques. C'est une héroïne de série, pourtant dans les aventures de Martine il ne se passe rien. Est-ce l'autonomie et l'absence des parents qui attirent les enfants et qui rassurent les parents, puisque cette autonomie se fait dans une référence perpétuelle à un modèle familial classique. Martine contente toujours ses parents.Quel impact ont ces histoires sans histoires ? Contrairement aux apparences, Martine évolue avec le temps. Marcel Marlier, dessinateur de Martine depuis toujours, pousse à l'extrême le souci du détail et du réalisme, tout change au gré des modes et des époques : mise ne page, mobiliers, vêtements, coiffures, objets, électroménager reflétant ainsi les changements de notre société et peut-être de nos valeurs. Pourtant un étrange malaise s'empare du lecteur adulte, Martine semble évoluer dans un décor vide et omniprésent, un univers étrange, aseptisé, inquiétant, peut-être même malsain. Pour certains, Martine n'est qu'une provocation qui enrage les plus tièdes féministes. Pour d'autres elle est un monument à la gloire de la mièvrerie et de la soumission.. Finalement faut-il prendre Martine au premier degré ? Faut-il chercher un sens caché à ses non aventures? Pourquoi a-t-on aussi souvent la tentation de pervertir les aventures innocentes de cette fillette, propre sur elle, respectueuse et laissée sans surveillance par ses parents ? Martine n'est-elle pas au fond une proie facile ? Avec Marcel Marlier, créateur de " Martine " ; Bruno Belvaux, auteur de scénarios et de pièces de théâtre ; Françoise Lévêque, documentaliste et responsable du fonds historique de la bibliothèque jeunesse de " L'heure joyeuse " ; Elisabeth Brami, psychologue et auteur jeunesse ; Marie Lallouet, éditrice jeunesse ancienne éditrice de la maison Casterman ; Sylvie Cromer, sociologue de l'association européenne " Du côté des filles " ; Stéphane Makedonsky, décorateur de cinéma ; Sophie Flamand, commissaire de l'exposition "Martine " au Centre culture Wolu-Culture. (1ère diffusion le 11/06/03)
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......