LE DIRECT

Paul Gégauff, une partie de plaisir

1h15
À retrouver dans l'émission

Par Christophe Deleu Réalisation: Anna Szmuc Paul Gégauff, le « mauvais garçon » de la nouvelle vague, a une réputation sulfureuse due à ses nombreuses conquêtes féminines, à sa propension à la dépense, à son sens de la fête, à son sens de l'exagération dans la vie quotidienne, à son amour pour le luxe. De façon paradoxale, il fascinait cette nouvelle vague très puritaine qui voyait en lui un héros de cinéma. On ne mesure pas assez combien il l'a influencée. Il a écrit plusieurs scénarios de Claude Chabrol (Docteur Popaul), et inspiré plusieurs de ses personnages (dans Les Godelureaux, Les Cousins, Que la bête meure). Il est même l'interprète d'un film peu connu de Chabrol, Une partie de plaisir, en 1974, sorte d'auto-fiction conjugale. Il inspire Godard (Belmondo dans A bout de souffle) et Rohmer (Brialy dans Le genou de Claire, les deux personnages de La collectionneuse, Féodor Atkine dans Pauline à la plage). Paul Gégauff a publié plusieurs romans, Le Toit des autres, Rébus... Il meurt comme un personnage de film, tel que l'a relaté Le Monde le 28 décembre 1983 : « Paul Gégauf, soixante et un ans, écrivain et scénariste, a été assassiné de trois coups de couteau, dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 décembre 1983, par sa compagne âgée de 25 ans, à Ghoevic, en Norvège. La jeune femme, dont l'identité n'a pas été révélée, a reconnu les faits. » Avec : Danielle Gégauff, Pierre Gégauff, Claude Chabrol, Michel Subor, Jean-Baptiste Morain, journaliste aux Inrockuptibles, Matthias Debureaux, journaliste, André S Labarthe, Georges Delorme, Georges Casati, amis de Paul Gégauff

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......