LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Raison de plus avec Jacques Monory et Pascale Le Thorel-Daviot

1h15
À retrouver dans l'émission

Table ronde avec l'artiste Jacques Monory et Pascale Le Thorel Daviot, auteure de la monographie de l'artiste parue aux éditions Paris-Musées.

- à 4'20 : Pascale LE THOREL DAVIOT : les entretiens qu'elle a eus avec MONORY pendant 1 an et demi et qui ont servi de base pour la monographie ; (à 8'35) les ouvrages écrits par MONORY ; les signatures à la Pessoa de MONORY ; (à 34'20) les tableaux de MONORY comme les pages de son journal ; le père de MONORY, Argentin, militant ; sa mère, couturière chez des grands couturiers parisiens ; (à 40'50) la formation de peintre de MONORY ;  

- à 6' : Jacques MONORY : à propos du fait que dans cette monographie sa vie est placée sur le même plan que son oeuvre ; ses deux "premières" expositions, à la Galerie de Jean FOURNIER en 1952 et à la Galerie Kléber en 1955 ; (à 10'25) la photographie et le cinéma, les sources principales de ses travaux ; la place de la musique dans sa vie ; ce qu'il écoute en peignant ; son activité de peinture ; les couleurs, notamment les bleus qu'il emploie dans ses peintures ; son regard sur CEZANNE ; (à 37'30) son père ; son intérêt pour la mode et la beauté des femmes ; (à 41'30) sa formation en peinture et en photographie, notamment avec Robert DELPIRE ; les peintres qu'il fréquentait à ses débuts ; (à 48'15) l'atelier qu'il a obtenu de la ville de Paris à ses débuts ; ses premiers tableaux ; (à 53'05) les tableaux de sa première exposition de 1952 ;  

- Pascale LE THOREL DAVIOT : (à 1'10) les tableaux de MONORY de l'exposition "La Mythologie quotidienne" de 1964 au Musée d'art moderne de la ville de Paris ; (à 4'25) le point de départ de la Figuration Narrative ; (à 10'50) la position de MONORY par rapport à ce mouvement ;  

- Jacques MONORY : (à 2'25) la technique de l'épiscope qu'il a utilisée ; (à 4'50) sa place par rapport au mouvement de la Figuration Narrative ; son admiration pour le pop art américain ; son voyage à Cuba ; sa série "Les plaisirs de l'existence" ; (à 11'35) à propos d'Edouard ARROYO qui lui a empêché  d'exposer son tableau "La Révolution impossible" au Salon de la jeune peinture en 1967 ; son regard d'aujourd'hui sur le communisme, Mai 68, la révolution, l'engagement politique ; (à 17'25) son admiration pour Richard STRAUSS ; son premier voyage aux Etats-Unis en 1969 ; sa participation à l'exposition "La création artistique en France 1960-72" au Grand Palais en 1972 ; les écrivains qui ont écrit sur sa peinture, notamment Jean-François LYOTARD ; sa chance et sa malchance d'avoir été accueilli chez MAEGHT ; les séries dans sa peinture d'aujourd'hui ; le stoïcisme, son idéal de vie ; sa panique, sa peur de la société qu'il surmonte grâce à la peinture.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......