LE DIRECT
G-A Goldschmidt

Êprouver l'altérité : 1/2 se découvrir juif.

32 min
À retrouver dans l'émission

"Il s’agit de découvrir la destinée d’un citoyen ­français d’origine allemande et de confession protestante que Hitler fit juif."

G-A Goldschmidt
G-A Goldschmidt

Il faut des œuvres pour nous rappeler et vivifier la pluralité de l’être juif. Des œuvres riches et subtiles qui par l’expérience originale qu’elles décrivent donnent à entendre le questionnement permanent de l’identité juive. L’œuvre de Georges-Arthur Goldschmidt en fait partie.

Programmation musicale

L'invité

Georges-Arthur Goldschmidt (1928) est un écrivain et ­traducteur français, né en Allemagne et vivant à Belleville. Il a traduit un grand nombre d’auteurs, dont Peter Handke ou Franz Kafka, Le Procès (1974), Le Château (1976). Kafka à qui il consacre aussi un essai : Celui qu'on cherche habite juste à côté (Verdier, 2007). Ses récits autobiographiques, comme La Traversée des fleuves (Seuil, 1999), évoquent son enfance allemande, la question de l'identité juive, et l'importance et la jubilation de vivre entre deux langues.  Il a publié récemment Les Collines de Belleville (Jacqueline Chambon, 2015), Heidegger et la langue allemande ­(Éditions du CNRS, 2016), et tout récemment Un destin paru aux éditions de l'éclat,  

Le livre de l'invité

Editions de l'éclat
Editions de l'éclat

Ces quelques "réflexions" qui, volontairement, évitent la cohérence d’un long texte théorique, ne sont que l’expression de surgissements ­quotidiens nés d’une condition particulière et par là même universelle. Savoir, dès le plus jeune âge, qu’on est frappé de quelque mystérieuse interdiction d’exister force à une interrogation quotidienne qui ne tarde pas à devenir certitude. On sent au fond de soi quelque chose d’indéfinissable, une vague et incessante pesanteur qui est toujours là lorsqu’on veut se laisser aller à quelque enthousiasme, à quelque découverte. En as-tu vraiment le droit, toi qu’on laisse vivre ? Dès l’enfance, tout est en place et désormais rien n’échappera plus à l’attention. Très tôt, on se surprend soi-même en flagrant délit d’on ne sait quoi. [Présentation de l'éditeur]

Bibliographie de l'invité

Romans, essais

Les Collines de Belleville. Actes Sud, 2015

Heidegger et la langue allemande, coll. « Classiques des sciences sociales », UQAC, 2013

La Joie du passeur, CNRS 2013.

L'Esprit de retour, Seuil, 2011

A l'insu de Babel, CNRS Éditions, Paris, 2009.

Une langue pour abri, Créaphis/Facim, Paris, 2009.

Un enfant aux cheveux gris, CNRS Éditions, Paris, 2008.

Celui qu’on cherche habite juste à côté, éditions Verdier, 2007

Le Recours, Verdier, 2005

Le Poing dans la bouche, Verdier, 2004

En présence du Dieu absent, Bayard, 2001.

Quand Freud voit la mer, Buchet-Chastel, 1988.

La Traversée des fleuves, Seuil, 1999.

Molière ou La liberté mise à nu, Circé, 1997.

La Matière de l’écriture, Circé, 1997.

Quand Freud attend le verbe, Buchet-Chastel, 1996.

La Forêt interrompue, Seuil, 1991.

Peter Handke, Seuil, 1988.

Un Jardin en Allemagne, Seuil, 1986.

Jean-Jacques Rousseau ou L'esprit de solitude, Phébus, 1978.

Molière ou La liberté mise à nu, Julliard, 1973

Le Fidibus, Julliard, 1971

Un corps dérisoire, Julliard, 1971

Marcel Béalu : un cas de flagrant délit, Le Terrain Vague, 1967

Traductions

Walter Benjamin

Allemands, Éditions de l'Encyclopédie des Nuisances, 2012.

Georg Büchner

Lenz, Éditions Vagabonde.

Franz Kafka

Le Procès, Press Pocket, 1974.

Le Château, Press Pocket, 1976.

Peter Handke

Bienvenue au conseil d'administration

La courte lettre pour un long adieu

Après-midi d'un écrivain, Gallimard, 1987.

L'heure de la sensation vraie (adapté au cinéma en 1988 par Didier Goldschmidt sous le titre Ville étrangère)

La femme gauchère

Le poids du monde

Les gens déraisonnables sont en voie de disparition

Par les villages

Encore une fois pour Thucydide, Bourgois, 1996.

Essai sur la fatigue, Gallimard, 1998.

Histoire d'enfant, Gallimard, 2001.

Par une nuit obscure je sortis de ma maison tranquille, Gallimard, 2001.

Lucie dans la forêt avec les truc-machins, Gallimard, 2001.

Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra, LGF, 1983.

Adalbert Stifter

L'Homme sans postérité, Phébus, Libretto, 1978

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......