LE DIRECT
Didier Cahen

Filiations poétiques 1/2 Les pères que l'on se choisit

33 min
À retrouver dans l'émission

A la suite des grèves à Radio France, cette émission est une rediffusion. Bonne écoute !

Didier Cahen
Didier Cahen Crédits : DR - Radio France

Trois voix

Trois dates de naissance

12 avril 1912

7 mars 1924

15 juillet 1930

Edmond Jabès, André du Bouchet et Jacques Derrida. trois hommes qui ont traversé le XXe siècle.

Trois hommes, même si l’un des trois fut officiellement philosophe, dont les œuvres interrogent le langage et la pensée et en particulier la poésie !

Poésie sans doute nécessaire plus que jamais en ces temps algorithmiques évoqués la semaine dernière, qui même si ces derniers incluent une part de hasard comme nous l’avons souligné, ils ne produiront jamais l’œuvre unique que l’invention d’un poème peut offrir, faisant dès lors, peut-être, obstacle à la disparition de l’homme, défini ou indéfini, ce sujet capable d’invention et d’inouï à jamais renouvelé.

Trois hommes au destin proche qui ont croisé leurs écrits, dans une écoute critique et généreuse.

Trois hommes qui ont trouvé séjour dans la vie d’un lecteur devenu leur disciple, leur ami, et leur biographe.

Un lecteur qui, porté par le souffle de ces maîtres, se mit lui aussi à écrire de la poésie et des essais, transmettant ainsi sa propre passion pour leurs mots qui chantent et qui dansent, « pour les mots donneur de sang, d’eau et de feu, pour les mots oboles, les mots patients, les mots ombres chinoises, les mots passeurs, les mots nuages et les mot à mot » pour reprendre une partie de cette longue liste de mots qu’Edmond Jabès déploya un jour dans un texte intitulé Soirée de concert ou les mots étrangers.

Trois hommes dont le rapport au judaïsme fut tout le long de leur vie à la fois question et silence.

Trois hommes qui ne font pas nécessairement s l’actualité mais dont l’importance sont un socle pour la pensée, la littérature et tout simplement la vie de notre temps.

L'invité

Didier Cahen est poète et essayiste ; 

il a publié plusieurs livres sur Edmond Jabès dont Edmond Jabès éd. Belfond, 1991, extraits traduits en anglais, allemand et italien ; Edmond Jabès « Poètes d’aujourd’hui » (Seghers, 2007) ; 

il a travaillé comme producteur à France Culture et tient actuellement la chronique Trans/poésie dans Le Monde des Livres.

(Voir  plus bas « la bibliographie de l’invité »)

Transition sonore

Le livre de l'invité

Didier Cahen
Didier Cahen Crédits : Le bord de l'eau - Radio France

Présentation de l'éditeur

"Le parcours initiatique d'un jeune écrivain à travers les relations  tissées avec Jabès, Derrida, du Bouchet, dans les années 1970 et  au-delà... en insistant sur la rencontre et sur la filiation. 

Né en 1950  dans une famille juive dite "assimilée", fanatique de rock, l'auteur  découvre par hasard les grands critiques d'alors, alors qu'il se  destinait à un travail de journaliste musical. 

La lecture de Derrida  l'ouvre à un monde insoupçonné : à la jointure de la pensée et du  judaïsme. 

Derrida lui fait découvrir Jabès, la poésie et le Livre. "Je  les ai très vite rencontrés et aimés ; la part de l'aventure humaine est  indissociable du chemin d'écriture qui a alors commencé." 

Il rencontre  André du Bouchet à l'occasion de l'enregistrement du Bon plaisir pour  France Culture où il travaille comme producteur. L'oeuvre de du Bouchet  devient une source de réflexion inépuisable sur la poésie. 

Il s'agit  donc de trois portraits de "pères spirituels", trois grandes figures,  poètes, penseurs et juifs à des degrés divers. La dimension biographique  et littéraire l'emporte clairement sur la part critique.

L'ouvrage a  cependant des visées "pédagogiques", à tout le moins l'envie de rendre  accessible des auteurs réputés difficiles. L'ambition de ce livre est de  mieux nommer une aventure quasi spirituelle et de faire aimer ces  "figures paternelles".

Bibliographie de l'invité

Livres de poésie 

D’œil plurielles, éd. J.L. Poivret, Paris, 1978

Séjours, éd. Spectres familiers, Toulon, 1985    

Il est interdit d’être vieux, éd. J.L. Poivret, Paris, 1989   

La largeur d’un pied d’homme, éd. Fourbis, Paris, 1990   

Un roman infini, éd. Spectres familiers, Marseille, 1991   

A world in prose, éd. J. Martone, Chicago, 1992   

Un monde en prose, éd. Apogée, Rennes, 2003, avec une lithographie de Gérard Garouste   

Trois jours   co-éd. La Canopée/La Rivière échappée, 2012 avec 2 gravures de Claude Garache   

Bien-être, éd. La Canopée, 2013 avec 5 lithographies de Thierry Le Saëc   

Les sept livres, La Lettre Volée, 2013   

Romance avec Philippe Blache, le livre pauvre D. Leuwers, 2014   

Scènes. avec Gérard Garouste, Stéphane Guilbaud éd., 2015   

Le peu des hommes, Tarabuste, 2016    

Déjà vu, Tarabuste, 2019    

Tout faux, La lettre volée, 2020 (à paraître)     

Livres d’essais 

Edmond Jabès, éd. Belfond, Paris, 1991. Traductions partielles en anglais, allemand et italien.   

_Une idée de l’œuvre (_in Und Jabès), éd. Legueil, Stuttgart, 1994    

_Ecrire sa vie (_in Portrait(s) d’Edmond Jabès), éd. BnF, Bibliothèque nationale de France, Paris, 2000   

L'unique passage (in Saluer Jabès), éd. Opales, Bordeaux, 2000   

_Derrida: a new space for philosophy (_in Derrida & Education), éd. Routledge, Londres & New York, 2001   

Qui a peur de la littérature ? éd. Kimé, Paris, 2001. Traduction partielle en anglais.   

Edmond Jabès, Poètes d’aujourd’hui, éd. Seghers/Laffont, avril 2007.    

Primeurs… autour de Jean-Luc Nancy Figures du dehors éd. Cécile Default, 2012   

Aimer du Bouchet in Présence d’André du Bouchet colloque de Cerisy Hermann, 2012   

Aimer Jabès in Edmond Jabès : l’exil en partage, Hermann, 2013    

À livre ouvert, (préface de Jean-Luc Nancy), Hermann, 2013   

Trois père – Jabès, Derrida, du Bouchet, éditions Le bord de l’eau, 2019   

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......