LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emile Malet

Freud notre contemporain

32 min
À retrouver dans l'émission

1/2 Le résistant

Emile Malet
Emile Malet

« A côté des recherches savantes qui situent un grand penseur au carrefour des influences qu'il a subies et de celles qu'il a exercées, il y a une place pour une question modeste mais grave : qu'est-il pour nous ? La valeur d'une vraie philosophie ne se place pas dans une éternité impersonnelle. Sa face lumineuse est tournée vers les êtres temporels que nous sommes. Sa sollicitude pour nos angoisses fait partie de sa divine essence. L'aspect véritablement philosophique d'une philosophie se mesure à son actualité. Le plus pur hommage qu'on puisse lui rendre consiste à la mêler aux préoccupations de l'heure. Celles de notre époque sont particulièrement poignantes. Elles concernent l'essence même de notre civilisation en tant que juifs et en tant qu'hommes. »

Cette réflexion que Lévinas écrivait en 1935 à propos de Maïmonide s'applique à tous les grands penseurs et les grandes œuvres. Nous posons la question par rapport à l’œuvre de Freud. En quoi nous aide-t-elle à penser notre actualité? Pour en parler Marc-Alain Ouaknin reçoit Émile Malet auteur d'un ouvrage récent intitulé Freud, et l'homme juif, paru aux éditions Campagne première.

L'invité

Émile H. Malet est journaliste et écrivain, directeur de la revue « Passages », responsable du Forum mondial du développement durable, éditorialiste de politique étrangère sur les Radios chrétiennes de France (RCF). Docteur en sciences économiques et formé par la psychanalyse, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'économie et les relations internationales.

Programmation musicale

Le livre de l'invité

Émile Malet, Freud, et l'homme juif, édition Campagne première, 2016

"Né dans une famille juive plutôt libérale, au cœur de l'empire austro-hongrois soumis à des convulsions nationalistes, Freud n'eut de cesse que la psychanalyse soit à l'abri de toute contingence religieuse pour ne pas la réduire à un kaléidoscope communautaire ou national. Comme le rappelle très justement Emile Malet "toute la profondeur anthropologique de son œuvre, et qu'on ne saurait séparer de la clinique freudienne proprement dite, sert un humanisme de raison et de spiritualité, déniaisé des illusions religieuses et des tentations nationalistes". En choisissant de demeurer juif par fidélité à ses ascendants familiaux, Freud s'affranchissait de la pusillanimité ambiante pour s'aventurer sur les chemins de la connaissance. Un précieux Petit Catalogue de citations à propos de Freud et le judaïsme complète se livre passionnant pour comprendre le rapport de la psychanalyse et de la tradition juive." (Présentation de l'éditeur)

Freud, et l'homme juif
Freud, et l'homme juif Crédits :

Photos du cabinet de Freud par Edmund Engelman, 1938

In Yosef-Hayim Yerushalmi, Le Moïse de Freud, judaïsme terminable et interminable, Gallimard, 1993, traduction jacqueline Carnaud.

Le cabinet de Freud, Vienne, 1938
Le cabinet de Freud, Vienne, 1938 Crédits : Edmund Engelman

Gros plan sur les verres à Quiddouch

Verres à Quiddouch dansle cabinet de Freud, Vienne, 1938
Verres à Quiddouch dansle cabinet de Freud, Vienne, 1938 Crédits : Edmund Engelman
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......