LE DIRECT
Jean Baumgarten

L' "invention" du Baal Shem Tov

32 min
À retrouver dans l'émission

.

Jean Baumgarten
Jean Baumgarten Crédits : DR

« Sentant sa mort approcher, le Baal Shem Tov, le maître du Bon Nom, décida de léguer à ses disciples le peu de richesses qu'il possédait.  A son serviteur le plus fidèle, Reb Yankel, le Baal Shem Tov lui dit avec un sourire : « A toi j’offre mes histoires. Tu parcourras le monde entier pour les faire entendre. Le maître mourut. Reb Yankel resta seul. Il se disait au fond de lui-même : « Est-ce là un héritage ? Des histoires que personne n'entendra ? » Pauvre il était, pauvre il resta... 

Mais un jour, une rumeur commença à circuler, selon laquelle il y avait un homme qui était prêt à payer de très grosses sommes pour entendre des histoires sur le Baal Shem Tov. Reb Yankel se renseigna et il fit savoir qu’il était l’homme de la situation. Après un long voyage, il arriva un vendredi matin dans une grande ville de Russie. Il fut accueilli par l'homme qui l'avait fait venir, qui n’était autre que le président de la communauté lui-même.

Le soir même, à l’occasion du shabbat, toute la communauté était réunie autour d’un repas somptueux. Au milieu du repas, le président se leva et prit la parole : « Nous avons l’honneur de recevoir parmi nous le disciple et secrétaire du Baal Shem Tov, venu spécialement nous raconter des histoires sur la vie de son maître. Reb Yankel, vous avez la parole. »

Reb Yankel se leva, heureux de pouvoir enfin parler de son maître. Il embrassa l’assistance d’un regard généreux et voulut commencer à raconter. Il ouvrit la bouche et... rien. Il ne se souvenait de rien ! La tête vide, il était incapable de raconter la moindre anecdote, le moindre petit souvenir... Le président, voyant son trouble, reprit la parole et dit à l’assistance : « Reb Yankel est certainement très fatigué par son long voyage. Après une bonne nuit de repos, il retrouvera toutes ses forces et toute sa mémoire et nous offrira une belle histoire. »

Le lendemain, au milieu du deuxième repas chabbatique, Reb Yankel se leva pour parler et, à nouveau, rien... rien que le vide. Le scénario se répéta encore une fois et, dès le lendemain matin, Reb Yankel, au comble de la honte, se vit raccompagné discrètement et froidement par son hôte. 

Les chevaux commençaient déjà à se mettre en route quand Reb Yankel se dressa sur le marchepied de la voiture et se mit à crier : « Arrêtez, arrêtez, j’ai une histoire... »

On fit stopper les chevaux et, du haut de la voiture, Reb Yankel s’adressa au président, qui le regardait avec une étincelle d'espoir : « Il s’agit juste d'une anecdote, je ne sais pas si cela vous intéressera, mais enfin... » Le président l'encouragea d’un léger signe de la tête. 

« Par une nuit d’hiver, le Baal Shem Tov me réveilla et me dit : “Reb Yankel, vite, attelle les chevaux, nous partons.” Dans le froid et la neige nous traversâmes de profondes forêts et, après quelques heures, nous arrivâmes devant une grande et belle demeure. Le maître entra et. Après une demi-heure seulement, il ressortit et me dit : “Nous rentrons !” »

En entendant cette histoire, le président se mit à pleurer, avec de grands sanglots. Reb Yankel le regarda, stupéfait. A travers ses larmes, le président vit l'étonnement se lire sur le visage des spectateurs et leur dit :

« Laissez-moi vous expliquer. La personne à qui le Baal Shem Tov vint rendre visite, c’était moi ! A l’époque, j'étais un personnage très important parmi les dirigeants de la ville. Mon rôle était alors d'organiser les conversions forcées, qui s'accompagnaient toujours de violences et de persécutions contre les Juifs. Quand le Baal Shem Tov fit irruption chez moi en cette nuit mémorable, j’étais en train de préparer un des décrets les plus cruels de ma carrière... 

A peine entré, le Baal Shem Tov se mit à dire d'une voix de plus en plus forte : “Jusqu’à quand ? Jusqu'à quand ? Jusqu’à quand vas-tu faire souffrir tes propres frères ? Ne sais-tu pas que tu es un enfant juif rescapé d'un pogrom, recueilli et élevé dans une famille polonaise qui t'a toujours caché tes origines ? Le moment est venu de revenir vers tes frères et vers ta tradition.

” Profondément bouleversé, je décidai immédiatement de tout abandonner et de recommencer ma vie de zéro. Je demandai au maître : “Mais quand saurai-je que j’ai été pardonné de tous mes crimes ?” Le Baal Shem Tov me dit alors : “Le jour où quelqu’un viendra et te racontera cette histoire, tu sauras que tu as été pardonné...” » (Histoire hassidique racontée par Jacky Sussholz. )

L'invité

Jean Baumgarten est Directeur de recherches émérite (CNRS-EHESS), rattaché au Centre des Recherches Historiques (CRH). Il est l’auteur d’articles et d’ouvrages portant sur l’histoire culturelle du judaïsme ashkénaze, la littérature yiddish ancienne  (Moyen Âge- XVIIIe siècle), l’histoire du livre juif. 

Derniers ouvrages parus :  La Naissance du hassidisme: Mystique, rituel et société (XVIII-XX° siècle), Albin Michel, 2006      

_Le Petit monde. Le corps humain dans les textes de la tradition juive, de la Bible aux Lumières_, Paris, Albin Michel, 2017; Yosef della Reina : activiste messianique, Paris, Editions de l’éclat, 2018;  Spinoza, philosophe grammairien, édité par Jean Baumgarten, Iréne Catach et Pina Totaro Paris, CNRS Editions, 2019; Minhagim, Custom and Practice in Jewish Life, ed. by Jean Baumgarten, Hasia Diner, Naomi Feuchtwanger-Sarig, Simha Goldin, Joseph Isaac Lifshitz, Berlin, de Gruyter, 2019.

Transition musicale

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le livre de l'invité

.
. Crédits : .

Jean Baumgarten, Le Baal Shem Tov, Albin Michel, 2020  

Présentation de l'éditeur      

Connu comme le fondateur du hassidisme, celui  qu’on surnomme le Baal Shem Tov, le « maître du Bon Nom », ne cesse de  fasciner. 

Qui était-il : un mystique détenteur de secrets? Un  réformateur religieux venu valoriser la foi simple des humbles contre  l’érudition talmudique ? Un annonciateur du messie ? Un guérisseur,  voire un chamane pratiquant la transe, inspiré par des traditions préchrétiennes des Carpates ? A-t-il seulement fondé un nouveau  mouvement, ou la légende a-t-elle dépassé l’histoire ? 

Jean Baumgarten, sans doute le plus éminent spécialiste français du hassidisme, nous invite à le suivre dans sa recherche du « vrai » Baal  Shem Tov. 

À la fois portrait spirituel et plongée dans la sociologie religieuse des Juifs polonais du milieu du xviiie siècle, cet  ouvrage nous livre la synthèse des travaux les plus récents sur cette  figure majeure dont se réclament les « amis de Dieu » bien au-delà du  monde juif.

Autres livres sur le Hassidisme cités par l'invité

Simon Doubnov, Histoire du Hassidisme, Cerf, 2014. Traduction Maayane Dalsace.

Martin Buber, Récits hassidiques, deux tomes, Points, Seuil, 1996. Traduit de l'allemand par Armel Guerne.

Hayyim-Nahman Bialik, Halakha et Aggada, éditions de l'éclat, 2017.

"Talmudiques" avec Jean Baumgarten

Pourquoi lire le Zohar aujourd'hui ? (20/05/2018) [Avec Michaël Sebban]

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/pourquoi-lire-le-zohar-aujourdhui

La loi de la pluie : 1/2 Le retour des légendes (2 octobre 2018)

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/la-loi-de-la-pluie-12

La loi de la pluie : 2/2 Générations du texte. (7 octobre 2018)

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/la-loi-de-la-pluie-22-generations-du-texte

Les textes juifs. Corps à corps avec la modernité 1/2 (12 février 2017)

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/les-textes-juifs-corps-corps-avec-la-modernite-12

Les textes juifs. Corps à corps avec la modernité 2/2 (19 février 2017)

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/les-textes-juifs-corps-corps-avec-la-modernite-22

Regards éloignés sur le Shtetl 1/2 : émergence d'une ethnographie du judaïsme ( 27/03/2016) [Avec Céline Trautmann-Waller]

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/regards-eloignes-sur-le-shtetl-12-emergence-d-une-ethnographie-du-judaisme

Regards éloignés sur le Shtetl 2/2 : les foyers de diffusion des savoirs. (03/04/2016) [Avec Céline Trautmann-Waller]

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/regards-eloignes-sur-le-shtetl-22-les-foyers-de-diffusion-des-savoirs

Le monde à l'envers des Pourimspiel (23 mars 2014)

https://www\.franceculture\.fr/emissions/talmudiques/le\-monde\-lenvers\-des\-pourimspiel

Le yiddish : une langue d'avenir (30 mars 2014)

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/le-yiddish-une-langue-davenir

Jean Baumgarten parle du Hassidisme sur France Culture dans "Maison d'études" de Victor Malka

La naissance du hassidisme ( 16/04/2006)

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/maison-detudes-la-naissance-du-hassidisme-1ere-diffusion

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......