LE DIRECT
Olivier Munnich

La mémoire de Flavius Josèphe

32 min
À retrouver dans l'émission

Rediffusion de 2017

Olivier Munnich
Olivier Munnich Crédits : DR - Radio France

Les livres des Maccabées écrits en grec conduisent les chercheurs et les lecteurs à s’intéresser à la littérature juive écrite en grec, littérature qui n’est pas anecdotique dans la construction de l’identité juive car cette dualité linguistique, l’hébreu et le grec est sans doute l’un des échos de la manière de penser l’identité comme dialogique, entre deux cultures, « entre deux langues », « entre les langues », expressions chères à Nurith Aviv et Heinz Wismann

Il faut souligner d’ailleurs que nombreux sont les textes qui penchent plus pour l’attraction, pour un lien privilégié avec le grec, sa langue et sa pensée, en assumant, toujours, bien sûr, les différences fondamentales entre les deux cultures. Car il ne s’agit pas de dire « il n’y a plus de juifs, il n’y a plus de grecs » mais de comprendre le dialogue qu’ils peuvent entretenir. 

Il est intéressant de souligner l’existence d’un commentaire  que rapporte Pierre Savy citant le midrach Chahar. Il fait remarquer que le mot « Tsion », Sion, peut se décomposer en deux : la lettre Ts[addiq], d’une part, et Ione, d’autre part, mot lui-même formé des lettres youd (I), vav (O) et noun (N), qui écrivent le mot Yavan, c’est à dire la « Grèce » en hébreu.  « Ainsi, au cœur de ce que révère le judaïsme, au cœur de Sion, se trouverait la beauté de la Grèce, de Yavan. » (Pierre Savy) 

On retrouve l’argument du Talmud qui autorise la traduction de la Bible en grec, parce que, dit Rabbi Chimon ben Gamliel, la langue grecque est belle. 

Texte que Lévinas commente ainsi : « Le grec c’est le langage du déchiffrement. Il démystifie. Il démythise. Il dépoétise aussi. Le grec c’est la prose du commentaire, de l’exégèse, de l’herméneutique… Langage qui entend traduire et toujours à nouveau traduire… »

C’est à partir de cette réflexion que Marc-Alain Ouaknin et Olivier Munnich poursuivent leur conversation autour de la littérature juive écrite en grec et ils s’intéressent particulièrement aujourd’hui à la vie et l’œuvre de Flavius Josèphe.

L'invité

Olivier Munnich est professeur de langue et littérature grecques à   l’Université Paris-Sorbonne. Il y occupe la chaire de littérature religieuse de l’Antiquité tardive. 

Son travail porte sur l’histoire  du texte biblique, la littérature  juive de langue grecque et les Pères  de l’Église des cinq premiers  siècles. 

http://www\.orient\-mediterranee\.com/spip\.php?article2118

Transition musicale et lecture d'un texte de Eusèbe

Livre de l'invité

Les œuvres  de Flavius Josèphe aux éditions des Belles Lettres

Favius Josèphe
Favius Josèphe Crédits : DR - Radio France

https://www.lesbelleslettres.com/contributeur/flavius-josephe

Les Antiquités Juives en ligne.

http://remacle.org/bloodwolf/historiens/Flajose/juda1.htm

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......