LE DIRECT
Rabbin Pauline Bebe

Le don d'un coeur intelligent 2/2 Le commencement continue

33 min
À retrouver dans l'émission

...

Rabbin Pauline Bebe
Rabbin Pauline Bebe Crédits : DR - Radio France

Une nouvelle année a commencé, une nouvelle porte s’est ouverte offrant comme tous les ans à la fois un goût de recommencement mais aussi de première fois. 

Une nouvelle porte s’est ouverte avec tout son lot d’espérance, de vœux mutuels, accompagnés de gestes d’amitiés qui rappellent que nous avons souvent, plus que nous pourrions le croire, _Le cœur au bout des doigt_s, pour reprendre le titre de votre dernier livre, rabbin Pauline Bebe, qui vient de sortir aux éditions Actes Sud. 

Un livre dont avons commencé à parler la semaine dernière, un livre de méditations sur notre quotidien qui nous invitent à ouvrir les yeux sur tous ces petits riens qui donne à la vie sens et saveur, rejoignant ainsi le thème que nous avons abordé il y a quinze jour avec le grand rabbin Marc-Raphaël Guedj.

Nouvelle année qui donne à vivre, à revivre ces première fois, que, écrivez-vous, « nous aimons repérer dans nos vies : le premier pas, le premier mot, le premier baiser, la première danse, le premier amour, le premier diplôme, la première montagne escaladée, la première pierre qui nous a fait trébucher ». La liste des "premières fois" est presque infinie. 

Le judaïsme est très sensible à ces commencements, à ces recommencements, à ces beréchit, sans cesse remémorés, commémorés, au point que dans l’année juive on compte quatre « nouvel an » différents, même si de manière générale ils ne sont pas tous fêtés avec la même ampleur et le même faste. 

Un nouvel an pour les années des rois et les fêtes liturgiques, un nouvel an pour la dîme des animaux, un nouvel an pour le calcul des années et des jubilés, et un nouvel an pour les arbres.

Plaisir des premières fois où l’on se dit que tout est possible à nouveau, que de nouveaux chemins peuvent s’ouvrir, que nous ne sommes pas prisonniers d’un destin définitif mais que l’on peut tenter à chaque fois une nouvelle destinée.

L'invitée

Pauline Bebe  a  suivi ses études rabbiniques au Léo Baeck Collège de Londres de 1985 et  1990 et a été ordonnée à la  synagogue de West London.  

Elle est devenue  en 1990 la première femme rabbin de France et  d’Europe continentale  après la guerre, s'inscrivant ainsi dans une  lignée de pionnières.  

Avant  elle, Rabbinerin Régina Jonas, ordonnée en 1938 à Berlin par  son  professeur de Talmud, avait enseigné à Thérésienstadt et avait été   déportée à Auschwitz. Sally Priesand était devenue en 1972 la première femme rabbin aux États-Unis et Jacqueline Tabick la première à Londres en 1975. 

Elle est aujourd'hui rabbin de la Communauté Juive Libérale d'Ile de France  :  Centre Maayan.

http://www.cjl-paris.org/notre-rabbin/notre-rabbin-liberal-pauline-bebe

Bibliographie de l'invitée

  • Le Judaïsme libéral, Éditions Jacques Grancher, 1993.
  • ISHA, Dictionnaire des femmes et du judaïsme, Calmann-Lévy, 2001.
  • Peut-on faire le bonheur de ses enfants ? avec Caroline Eliacheff et Pierre Lassus, Éditions de l'Atelier, 2003.
  • Qu’est-ce que le judaïsme libéral ? Calmann-Lévy, 2006.
  • A l’ombre du tamaris, Presses de la Renaissance, 2010.
  • L’Autre, cet infini, avec Catherine Bensaid, Éditions Robert Laffont, 2013.
  • À la lumière de Ton visage, Actes Sud, 2014.
  • Le Temps d’un nuage, Actes Sud, 2016.
  • Le cœur au bout des doigts, Actes Sud, 2018.

Mots hébreux cités dans l'émission

  • Beréchit = Au commencement
  • Roch hachana = nouvel an
  • Lèv = Le cœur (s'écrit avec les lettres lamèd et bèt, dernière et première lettre de la Tora.
  • Etsba'ot = אצבעות = doigts
  • 'Ets = arbre
  • Ot = lettre
  • 'Ets ba-ot = עץ באות = un arbre dans la lettres
  • yad = main
  • yad yad = main main = yedid = ami
  • Tsipor = oiseau
  • Tsérouf = anagramme

Transition musicale

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le livre de l'invitée

"Dans ce nouveau recueil de textes, Pauline Bebe poursuit l'écriture de brèves  chroniques qu'elle appelle des  "vignettes", inspirées d'expériences  vécues au quotidien.  

Selon sa  propre définition : "des perles de spiritualité sont  cachées dans le  quotidien, le creux d'une épaule, l'échange d'un regard  plein d'amour,  un papier froissé par le temps". Le reste s'écrit, se  dit et se rêve par  l'inspiration délicate d'un cœur au bout des doigts  qui donne le titre  de cet ouvrage. 

Pauline Bebe en appelle aussi à la poésie, un papillon  vient y  conter ses voyages, un brin d'herbe y chante, etc. Ces cinquante  textes  sont comme des étincelles qui éclairent notre chemin, des notes  de  musique posées sur la partition de la vie."( Présentation de l'éditeur)

Editions Actes Sud
Editions Actes Sud Crédits : DR - Radio France

Le site de la communauté du rabbin Pauline Bebe

http://www.cjl-paris.org/

Pauline Bebe dans "Talmudiques"

Le don d'un cœur intelligent 1/2 A l'épreuve du quotidien

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/le-don-dun-coeur-intelligent-12-a-lepreuve-du-quotidien

" Donne-nous notre Midrach quotidien " !

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/donne-nous-notre-midrach-quotidien

Hanoukka: le miracle du clair-obscur !

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques/hanoukka-le-miracle-du-clair-obscur

Pour poursuivre...  

Yehouda Amichaï, Le poète cité dans l'émission et dans le livre de l'invitée.

Publié aux Éditions de l'éclat

http://www.lyber-eclat.net/auteurs/yehuda-amichai/

"Poète d’une terre sujette aux tremblements des hommes qui l’habitent,  d’une langue hantée par ses sens mystiques, Yehuda Amichaï (1924-2000), accompagne l’histoire tout entière d’Israël, depuis les balbutiements  des utopies pionnières jusqu’aux ultimes combats pour «la paix  maintenant». Il laisse en héritage à des générations nourries de sa  poésie la tâche, difficile, d’écrire à sa suite : 

« En ce beau jour  d’automne, je fonde, à nouveau, Jérusalem. Les rouleaux de sa  fondation volent en l’air: oiseaux, pensées.»"

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......