LE DIRECT

Le miracle de Hanoukka

31 min
À retrouver dans l'émission

2/2 La rencontre des calendriers !

Choisir la lumière et non la guerre est une mutation idéologique essentielle. Marc-Alain Ouaknin et son invité, le rabbin Yeshaya Dalsace en ont parlé la semaine dernière. Ils poursuivent leur conversation autour du sens de l'allumage des bougies de Hanoukka. Ils en soulignent l'aspect pédagogique qu'ils illustrent, entre autre, par une discussion talmudique importante entre l'école de Hillel et l'école de Shammaï.

La première considère que l'on allume d'abord une bougie le premier soir, deux le second, trois le troisième jusqu'à l'apothéose du huitième jour où l'on allume huit bougies. Selon la seconde école, celle de Shammaï, on inverse le processus qui va décroissant. On allume huit bougies le premier jour, sept le second, six le troisième jusqu'à une seule bougie le huitième et dernier jour.

Au-delà de deux modalités différentes d'appliquer le rite, ce sont deux choix métaphysiques différents qui sont à l'origine de cette discussion talmudique. La lumière seule, peut-elle être le signe du miracle ? Ne faut-il pas aussi lui adjoindre sa part d'ombre? Comme dit Paul Celan: "Donne aussi le sens à ta parole : Donne-lui l'ombre. »

Une façon aussi de se défaire de son savoir, de ses habitudes de penser, d'un regard qui ne voit plus le monde mais qui projette une image déjà construite.

Méditation importante en ces temps de fêtes qui nous interpelle aussi par le fait que cette année Hanoukka et Noël tombent exactement en même temps ! Comment comprendre cette concordance des calendriers ?

L'invité

Yeshaya Dalsace est rabbin, journaliste, comédien et metteur en scène. Franco israélien.

Il suit ds études de droit à Paris, puis de théâtre au Théâtre National de Chaillot avec Antoine Vitez. Il fait son Alya en 1990. Service dans Tsahal, journaliste à Kol Israël, puis enseigne la dramaturgie à l’Université hébraïque durant quelques années. Yeshaya Dalsace est titulaire d'un Master israélien d’études juives et d'un diplôme rabbinique (Makhon Schechter). Il est le créateur et le rédacteur du site francophone Massorti.Com et collaborateur régulier du site Akadem. Il donne de nombreuses conférences tant en France qu'à l'étranger.

Programmation musicale

le morceau commence à 1h et 33 secondes

Textes cités dans l'émission.

Emmanuel Lévinas : Le clair et l'obscur, in Difficile liberté, le livre de poche, 1976, p.342.

Daniel Arasse, On y voit rien, Descriptions, Folio Gallimard, 2003.

Site de la communauté Dor Vador

http://dorvador.org/

Autres "Talmudiques" avec le rabbin Yeshaya Dalsace

https://www.franceculture.fr/emissions/talmudiques

  • Le miracle de Hanoukka 1/2: Pour en finir avec le Dieu des armées.

  • Judaïsme et écologie 1/2 : "L'homme est un arbre des champs"

  • Judaïsme et écologie 2/2 : "Le livre de Noé"

  • Après les attentats: un commentaire du Rabbin Yeshaya Dalsace

  • Hanoukka et la naissance du Talmud

  • Une leçon de Talmud : se construire en cheminant dans les textes

  • Pessah au cinéma : est-ce bien sérieux ? 1/2

  • Pessah au cinéma : 2/2

Autres émissions de Talmudiques en rapport avec Hanoukka

Les lumières de la laïcité avec le philosophe Dan Arbib.

Hanoukka: le miracle du clair-obscur avec le rabbin Pauline Bebe.

L'équipe
Production
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......