LE DIRECT
Delphine Horvilleur

Les rites : du singulier à l'universel

32 min
À retrouver dans l'émission

1/2 les portes de Kippour

Delphine Horvilleur
Delphine Horvilleur

A l'occasion de la fête de Kippour Marc-Alain Ouaknin reçoit Delphine Horvilleur et Antoine Strobel-Dahan

Programmation musicale

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les invités

Rabbin Delphine Horvilleur

Delphine Horvilleur est l’une des trois femmes rabbins en France. Titulaire d’un diplôme de journalisme au CELSA et d’un master de littérature hébraïque, elle a été ordonnée rabbin au célèbre Hebrew Union College de New-York (HUC). Elle est rabbin du MJLF (Mouvement Juif Libéral de France) à Paris, et Directrice du magazine Tenou’a (mouvement en hébreu). Elle est aussi l'auteur de deux livres très remarqués : "Comment les rabbins font les enfants : sexe, identité et judaïsme", et "En tenue d'Eve : féminin, pudeur et judaïsme", tous deux chez Grasset (2013 et 2015)

Antoine Strobel-Dahan

Antoine Strobel-Dahan est journaliste et anthropologue des religions, spécialiste notamment du marranisme et du judaïsme turc et portugais. Depuis 6 ans, il est rédacteur en chef de Tenou'a, revue de pensée juive dirigée par le rabbin Delphine Horvilleur.

Antoine Strobel-Dahan
Antoine Strobel-Dahan Crédits : ASD

Magazine Tenoua consacré à Kippour

A découvrir sur le site tenoua.org

Couverture du n° de Tenoua consacré à Kippour
Couverture du n° de Tenoua consacré à Kippour Crédits :


Sommaire du n° Tenoua consacré à Kippour

Sommaire

Crédits :

Livres de Delphine Horvilleur

Crédits :

Les discours religieux fondamentalistes actuels expriment une obsession croissante de la pudeur des femmes. Réduite aux parties de son corps susceptibles d’éveiller le désir, la femme est « génitalisée » à outrance. Faut-il alors couvrir sa nudité ? Faut-il la renvoyer à son destin : le voilement ?

Delphine Horvilleur analyse successivement les sens de la pudeur et de la nudité, l'obsession du corps de la femme et sa représentation comme "être orificiel" pour proposer une autre interprétation de la tradition religieuse. Elle met à mal les lectures qui font de la femme un être tentateur, et de la pudeur l'instrument de sa domintation. Ainsi nous montre-t-elle comment la nudité recouverte d'Adam, d'Eve ou de Noé, renvoie à une culture du désir et non à une volonté de le tuer. Comment le voile est à l'origine destiné, non à rejeter, mais à approcher l'autre. Comment le féminin concerne aussi les hommes qui endossent, dans la prière et la pratique judaïques, les attributs des femmes et du maternel. On découvre alors, dans cette plongée au cœur des grands monothéismes, un autre visage de la femme, de la pudeur, et de la religion. (présentation de l'éditeur)

Crédits :

A l’heure des replis communautaires et des identités figées, que signifie appartenir et transmettre ? Contrairement à ce qu’affirment tous les fondamentalismes, la transmission d’un héritage ne doit pas être une réplication à l’identique. Elle dépend d'une infidélité partielle, garante de surgissements inattendus, aujourd’hui comme hier.

Mariant filiation et rupture, la tradition juive ne se renouvelle qu’en étant bousculée et nourrie par sa rencontre avec d'autres ; cela implique l’ouverture à l’Etranger, ainsi que l’ouverture au Féminin. Cet ouvrage est donc d’abord un plaidoyer pour une « religion matricielle » qui, à la manière d’un utérus, est un lieu de fertilisation. Les textes sacrés eux-mêmes y sont fécondés par des lectures inédites.

Illustrant brillamment cette vision ouverte de la religion, Delphine Horvilleur revisite, loin des interprétations convenues, quelques épisodes fameux de la Genèse, notamment Adam et Eve, Caïn et Abel, l'histoire biblique des premiers parents et des premiers enfants de l'humanité. Elle montre aussi sa capacité à repenser les grands problèmes contemporains à partir de la tradition rabbinique. Trois thèmes sont successivement abordés : Comment, selon le judaïsme, se fabriquent un parent, une identité et un désir, c'est-à-dire la possibilité d'enfanter l'avenir.

Procédant avec clarté et humour, citant aussi bien Émile Ajar et Amos Oz que la Genèse et le Talmud, elle conclut son livre par une analogie entre le Texte et le Féminin, dotés d’une même capacité de croître et de multiplier. (Présentation de l'éditeur)

Les émissions de Talmudiques en lien

2015: Le parti pris des hommes avec Marc De Launay

2014 : L'interprétation des rites 1/2 : les gammes bibliques avec le musicologue Hervé Roten et L'interprétation des rites 2/2

2013 : L'énigme du Kol Nidré avec le Rabbin Rivone Krygier

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......