LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les textes juifs : corps à corps avec la modernité 1/2

32 min
À retrouver dans l'émission

"La tradition du nouveau"

Crédits :

Il existe un texte étonnant dans le Talmud qui s’interroge sur la définition du Livre. La réponse est surprenante car elle n’évoque ni la matière, ni le parchemin, ni l’encre, ni la reliure, ni le contenu, mais seulement le nombre de lettres. Un livre est un livre s’il contient au moins 85 lettres.

Pourquoi 85 lettres ? De nombreuses réponses sont possibles, en voici une qui me semble particulièrement féconde. En hébreu les nombres sont aussi des lettres et inversement. Ainsi le nombre 85 s’écrit avec les lettres Pé et hé, deux lettres qui écrivent le mot pé, c’est à dire la bouche ! Ce qui permet de formuler l’idée qu’un livre est un livre s’il est une bouche. Etrange formulation qui nous fait comprendre que le livre que si le lecteur accepte d’y entrer, pour y développer son imagination, sa création interprétative, ses questions, ses attentes, et parfois ses déceptions. « Un texte ne commence à vivre réellement que lorsqu’il est lu ».

Cette définition du livre ouvre à une ré-interrogation du sens de la tradition. Comment faut-il l’entendre ? Transmission d’un enseignement immuable qui passe de maître à disciple de génération en génération ? ou renouvellement permanent des enseignements ? La tradition s’inscrit-elle dans des formes figées ? ou est-elle toujours une « tradition du nouveau » selon une belle formule paradoxale que l’on doit à Harold Rosenberg ?

Si dans le judaïsme la réponse à cette question est complexe c’est que l’on trouve autant de textes en faveur de l’une et l’autre de ces positions. Mais la réponse n’est peut-être pas dans le choix de l’une ou l’autre de ces positions mais dans compréhension de leur articulation.

D’autres questions se greffent sur cette première question. Celles des sources de la tradition. Sont-elles seulement constituées par les textes officiels devenus canoniques avec le temps et qui constituent la Bibliothèque de références ? Ou s’y agrègent une multitude de sources d’origines diverses et souvent plus populaires, en des langues qui ne sont pas la langue officielle de la prière ou de l’étude, l’hébreu, mais en des langues de traductions, des langues vernaculaires, comme le yiddish, le ladino, le judéo-arabe, le judéo-italien et d’autres langues encore ?

Pour aborder toutes ces questions Marc-Alain Ouaknin reçoit l'historien Jean Baumgarten

L'invité

Jean Baumgarten est Directeur de recherche émérite au CNRS, Jean Baumgarten. Ses travaux portent sur la littérature yiddish et l'histoire culturelle du monde ashkénaze.

Programmation musicale

Crédits :

"Le corps humain fut longtemps considéré comme un objet d’étude secondaire. Or les textes de la tradition juive comprennent un ensemble impressionnant de références portant sur les réalités somatiques qui, toutes, nous montrent que l’être humain est un monde en miniature.

L’ouvrage foisonnant de Jean Baumgarten, en s’appuyant sur l’analyse de sources juives mises en regard avec des textes issus d’autres traditions religieuses et philosophiques, montre comment les discours juifs sur le corps se sont formés, développés et transformés, depuis la Bible jusqu’au XVIIIe siècle. Leur étude donne accès aux valeurs, aux codes culturels, et éclaire tout particulièrement les controverses entre les différents courants religieux qui particularisent le judaïsme.

En marge des conceptions sur la prééminence de l’âme, cette synthèse inédite des représentations du corps humain nous permet d’accéder à la compréhension des catégories légales, des principes philosophiques, des normes morales et des idées mystiques propres à la religion et à la culture juives." (Présentation de l'éditeur)

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......