LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Top, Régine Chopinot

Le sentiment de la vie avec Régine Chopinot et Claudine Galéa

59 min
À retrouver dans l'émission

"La vie ça bouge" dit la chorégraphe Régine Chopinot. "Top" est son nouveau spectacle, avec 7 jeunes danseurs et musique live. Claudine Galéa elle, écrit le rapport à son père, et le "sentiment de vie".

Top, Régine Chopinot
Top, Régine Chopinot Crédits : Vincent Lappartient

Régine Chopinot, chorégraphe, danseuse. Elle crée TOP du 22 septembre au 02 octobre à la MC93 (Bobigny). Sept jeunes interprètes, un batteur et un guitariste esquissent en plusieurs tableaux une vision allégorique de notre humanité, stimulant l’imaginaire à la manière d’une fiction sans texte. Une tension palpitante et un dynamisme débridé habitent les danseurs qui tracent, du regard ou en déambulations expressives et vigilantes, des axes virtuels ou physiques, dans une rue ou peut-être une jungle, bientôt apprivoisées, conquises, fêtées. Chacun y cherche sa place. Dans une lumière délicatement élaborée, la musique planante, dramatique ou très percussive soutient des mouvements collectifs ou en soli, jamais convenus, parfois virtuoses sans ostentation, ou des danses tripales, comme pour un exorcisme de groupe qui invite le spectateur. Cette création s'inscrit dans La Fabrique d'Expériences de la MC93, qui accueille pour trois années la résidence artistique de Régine Chopinot et son équipe.

Jean-Michel Rabeux, metteur en scène. Il crée Un sentiment de vie, un texte de Claudine Galea, du 20 septembre au 15 octobre Théâtre de la Bastille (Paris). Depuis plusieurs années, Jean-Michel Rabeux noue avec Claudine Galea un dialogue d’une rare délicatesse. Un sentiment de vie est un texte d’amour filial où s’entrelacent musique et littérature. La comédienne Claude Degliame s’adresse au public, accompagnée par le comédien et musicien Nicolas Martel. Elle joue une autrice qui, des années après la mort de son père, trouve enfin les mots pour lui dire la force de son amour. Au dialogue entre le père et la fille se superpose ainsi une conversation imaginaire avec des écrivains allemands, de Falk Richter à Lenz, sur la voix de Franck Sinatra qui résonne dans l’autoradio...  

Claudine Galea, écrivaine, auteure d'Un sentiment de vie (éd. Espaces 34, 2021). Pour écrire ce texte, Claudine Galea dit avoir “emprunté” le corps de son père, pour éprouver les “sales traces” que la guerre d’Algérie a laissées dans l’histoire de sa famille. En entremêlant ces bribes de souvenirs, de chansons et de textes, la pièce donne aussi à sentir le travail de l’écriture. Le spectacle est ainsi, comme le dit le texte, “le rêve d’une autrice en train d’écrire. Nous sommes invités dans le théâtre de ses pensées. Et son écriture est charnelle, elle mène hors de la norme, elle inclut la mort dans la vie et ne craint pas les excès intérieurs”. Actuellement au cinéma : Serre-moi fort de Mathieu Amalric, un film librement adapté de Je reviens de loin, une pièce de Claudine Galea (éd. Espaces 34, 2003).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......