LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les Récréâtrales

Prendre soin, de Bobigny à Ouagadougou

58 min
À retrouver dans l'émission

Le chorégraphe Thierry Thieu-Niang est en résidence à l'Hôpital Avicenne de Bobigny, en partenariat avec la MC93. Depuis la cour du Chef de Bougsemtenga à Ouagadougou, Aristide Tarnagda nous parle des Récréâtrales. Hommage à Jean-Pierre Vincent par de jeunes acteurs. Un morceau inédit d'IMANY

Les Récréâtrales
Les Récréâtrales

Chez lui à Paris, dans sa chambre : Thierry Thieû Niang, chorégraphe, danseur : il nous parle de son travail à l’hôpital Avicenne (Bobigny) avec patients et soignants, pour le cycle Agapè, conçu sur trois ans dans le cadre de sa résidence artistique à la MC93 (Bobigny) pensée avec le programme "Culture à l’hôpital", porté par la DRAC et l’ARS. 

Depuis la cour du Chef de Bougsemtenga à Ouagadougou : Aristide Tarnagda, auteur, acteur et metteur en scène, depuis Ouagadougou (Burkina Faso), avec Ange Alfred Ilbougo et Maïmouna Sorgho, deux jeunes qui ont joué dans le spectacle LE QUARTIER après six mois d'ateliers avec Aristide Tarnagda. C'était la 11ème édition du festival Les Récréâtrales, du 24 au 31 octobre. L'édition nantaise des Récréâtrales, pilotée par Catherine Blondeau avec Le Grand T (Nantes), est annulée pour le mois de décembre, mais l'équipe travaille à un possible report du festival au printemps ou début de l’été 2021. 

Il met aussi en texte le texte "Pistes" de Penda Diouf pour le Festival d'Automne, en décembre à la MC93, et "Plaidoyer pour vendre le Congo" de Sinzo Aanza au Théâtre Jean Vilar de Vitry sur Seine.

Pas de musique live en ce moment en studio, mais un cadeau d'IMANY : un morceau inédit. Concrete Jungle, reprise de Bob Marley, qui fait partie de son projet de concert-spectacle VOODOO CELLO qui aura lieu au printemps, chorégraphié par Thierry Thieu Niang. Pour neuf interprètes : la voix d'Imany et un ensemble de huit violoncelles. L'album sortira au printemps.

Le metteur en scène Jean Pierre Vincent nous a quittés ce jeudi 5 novembre – j’ai demandé aux élèves du groupe 44 du Théâtre National de Strasbourg – que Jean-Pierre Vincent a mis en scène dans L’Orestie au Festival d’Avignon 2019, après trois années de travail ensemble, de nous dire un mot de ce qu’ils retenaient de ces moments.

On entend les voix de Paul Fougère, Ferdinand Regent Chappey, Claire Toubin, Houédo Dossa, Ysanis Padonou, Romain Gillot, Romain Gneouchev, Mélody Pini, Yanis Skouta –  et Adrien Zumthor de l’Ensatt

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......