LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

De Duchamp à l'art contemporain

30 min
À retrouver dans l'émission

De Duchamp à l'art contemporain
De Duchamp à l'art contemporain
De Duchamp à l'art contemporain © Al Dante On change et on continue... Pas tout à fait le même, pas tout à fait un autre, **Tout arrive !** se poursuit en cette rentrée mais de façon légèrement modifiée. C'est désormais Arnaud Laporte qui présente ce qui reste votre grand magazine d'actualité culturelle. Et puis l'émission retourne à son format d'origine en deux parties : une première demi-heure entre 12h et 12h30, suivie par le grand journal de la rédaction de 12h30 à 12h50. Et ensuite une deuxième partie, de 12h50 à 13h30, qui redémarre sur les chapeaux de roue par la chronique culturelle de Jean-Louis Ezine venu du matin. Bienvenue donc dans ce **Tout arrive !** cuvée 2006 (un grand cru !) qui vous emmène dès aujourd'hui - avec humour - au coeur des problématiques liées à l'art contemporain. C'est en effet l'artiste Marcel Duchamp et son incroyable "*oeuvre trouée* " que l'on retrouve en effet à l'honneur de la première partie. De l'érotisme à l'urinoir, modernité artistique et sous-textes psychanalytiques dans ce trajet qui n'a pas fini de fasciner et que nous racontent entre autres **Marc Partouche** ou **Roger Dadoun** . Le fantôme de Duchamp reste présent dans notre deuxième partie, ouverte par la chronique de Jean-Louis Ezine qui mèle art, bétise et bétisiers rituels. Mais, loin du pipi-caca, **Thomas Hirschhorn** rend très justement hommage aux innovations de Duchamp, ce qui nous emmène plus largement sur le terrain de l'art contemporain dans les définitions que tente d'en faire **Daniel Soutif** . Questions de disciplines (design et graphisme), et d'espaces, puisque Hirschhorn raconte également comment il a emmené il y a quelques mois l'art au pied d'une barre HLM d'Aubervilliers. Reste alors, pour finir, le temps de débattre quelques points de l'essai signé par **Daniel Sibony** : comment l'art contemporain a renouvelé la question de la bétise, du symptome ou de la beauté. L'art contemporain comme une belle énigme.
Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......