LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La Dame de trèfle

30 min
À retrouver dans l'émission

Jérôme Bonnell, Florence Loiret-Caille, Malik Zidi
Jérôme Bonnell, Florence Loiret-Caille, Malik Zidi
Jérôme Bonnell, Florence Loiret-Caille, Malik Zidi © RF / A. Laporte Reprise de nos émissions cinéma du mercredi, comme toujours en direct et en public du Forum des Images à Paris. Dans la première partie : - notre invitée est **Régine Hatchondo** pour nous parler d'Unifrance et du bilan des films français dans le monde - entretien avec le designer sonore **Frédéric Sanchez** , qui présente *Une utile illusion* à la galerie Serge le Borgne à Paris. - **Dominique Laulanné** nous parle de *L'homme dans la ville* à la Maison de la musique de Nanterre. - enfin, l'agenda et le disque du jour, signé Jacques Dutronc : une version live de "Larsen" en 1971. En deuxième partie de l'émission, Arnaud Laporte reçoit une belle tierce d'invités, **Malik Zidi** , **Florence Loiret-Caille** et **Jérôme Bonnell** pour *La Dame de Trèfle* le nouveau film de ce dernier. Solaire, lumineuse, Argine déborde d'une énergie qu'elle dépense à boire des bières, chanter à plein poumons dans le bar des habitués, danser la valse de Vienne dans le salon mal rangé de la maison qu'elle partage avec Aurélien, jeune homme réservé et calme, qui se débrouille pour prendre en charge le foyer. A l'insu d'Argine, il se livre à un trafic d'objets qui, malgré lui, va l'entraîner dans un drame. Les chroniqueurs saluent ici la force remarquable de ce film construit sur un point de vue unique, celui d'Aurélien enfermé, isolé dans son secret. De non-dit en non-dit, le héros se contient jusqu'à l'explosion. Selon Corinne Rondeau, *La Dame de Trèfle* respire par ses acteurs, ce que ne peut qu'approuver le réalisateur qui nous confie la passion qu'il éprouve à les diriger et à se laisser emporter par leur force de proposition et d'improvisation. Florence Loiret-Caille et Malik Zidi racontent à leur tour comment ils se sont emparés du scénario et des personnages d'une manière avant tout physique et dans le refus d'une psychologie simplificatrice. *La Dame de Trèfle* film de genre donc, né du plaisir de son réalisateur d'obéir à des codes pour mieux y immiscer ensuite les sujets qui le touchent : le passage à l'âge adulte, les liens familiaux... Plus largement, pour nos critiques, ce film révèle la jeunesse d'aujourd'hui, son désoeuvrement et sa joie. **Les coups de coeur de nos critiques :** - coup de gueule d'Antoine Guillot d'abord, qui nous déconseille d'aller voir le dernier film de Clint Eastwood, "Invictus" - Michel Boujut se prend d'enthousiasme pour "La maison d'Elisabeth" livre d'Eric Rohmer publié sous le nom moins connu de Gilbert Cordier (chez Gallimard) - Corinne Rondeau s'emporte pour "L'odeur du sang ne me quitte pas des yeux : conversations avec Francis Bacon" de Frank Maubert (éditions Mille et une nuits).
Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......