LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Table-ronde Arts plastiques /La Seconde surprise de l'amour, Salle des fêtes

30 min
À retrouver dans l'émission

Michal Lescot, Macha Makeïeff, Jérôme Deschamps
Michal Lescot, Macha Makeïeff, Jérôme Deschamps
Michal Lescot, Macha Makeïeff, Jérôme Deschamps © RF / A. Lachand Emission un peu hybride, ce jour, qui commence avec les arts visuels et se poursuit en spectacle vivant. Entre midi et midi trente, la première partie vous présente donc deux expositions en cours, d'abord la rétrospective Emil Nolde au Grand Palais à Paris (avant le Musée Fabre de Montpellier au printemps prochain), et plusieurs questions qui font ici débat : pourquoi l'expressionnisme n'est-il pas devenu l'esthétique du national-socialisme ? Nolde est-il vraiment un "grand peintre" ? Suit *Terre natale* , l'exposition conjointe proposée par Raymond Depardon et Paul Virilio à la Fondation Cartier à Paris où, là encore, scénographie et propos (fin du monde et jeux de mots) n'ont pas convaincu tous nos participants... Ensuite, après le journal, l'émission fait se rencontrer deux belles réussites du moment au théâtre. Il y a d'un côté la reprise de la mise en scène par Luc Bondy de *La Seconde surprise de l'amour* , où le rôle principal est tenu de formidable manière par **Micha Lescot** . C'est l'occasion donc de recevoir enfin le jeune comédien dont on suit avec intérêt le parcours. Et il nous raconte ici ses rencontres, le travail et le désir avec les metteurs en scène, et bien sûr ce travail précis - en évolution depuis un an - qui consiste à incarner le Chevalier de Marivaux. Autre spectacle : à notre affiche il y a aussi la nouvelle création du duo **Deschamps / Makeïeff** , *Salle des fêtes* , qui passe ces jours-ci par Créteil avant de continuer sa grande tournée dans l'hexagone. Le tandem explique ici comment a germé l'idée de ce spectacle très musical, nourri par l'arrivée de nouveaux interprètes. Spectacle en apparence très optimiste, mais plus noir en réalité, "*quelque chose sur la confusion et l'empêchement des artistes* ". Avec eux deux quelques mots enfin, pour terminer, sur la production de *Didon et Enée* à l'affiche en ce moment de l'Opéra-Comique à Paris, qu'ils dirigent.
Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......