LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Table-ronde Arts plastiques /Laurent Montaron et N'importe quoi

30 min
À retrouver dans l'émission

BALBUTIO de Laurent Montaron
BALBUTIO de Laurent Montaron
BALBUTIO de Laurent Montaron © Laurent Montaron La semaine s'achève, et comme toujours ce sont les arts visuels qui font l'affiche de **Tout arrive !** avec deux expositions pour commencer, discutées lors de la table-ronde. Deux expositions présentées au Musée du Louvre à Paris, regards contemporains sur des oeuvres majeures. Nos chroniqueurs discutent d'abord d'*Imaginaire de l'Arioste, l'Arioste imaginé* , multiples représentations du Roland Furieux au fil du temps. Puis de la relecture - parfois très contestée - de la Joconde par le plasticien contemporain Yan Pei-Ming. Après le journal, vient le temps d'autres expositions encore, en particulier dans la région lyonnaise. On s'entretient pour commencer avec le plasticien **Laurent Montaron** , dont le travail - photo, vidéo, sons - s'articule sur les questions de sens et de langage. Il décrit ici ses travaux sur le montage, et le point de départ de ses derniers films que l'on peut voir en ce moment même à l'Institut d'Art Contemporain de Villeurbanne ainsi qu'au Frac Champagne-Ardennes à Reims. Des tests de divination, des personnages enregistrés dans leur sommeil, de multiples écrans... "*jouer avec des agencements qui viennent entourer le spectateur* " nous dit-il. Après, sans transition, l'émission s'empare puis soutient et critique l'exposition collective *N'importe quoi* du Musée d'Art Contemporain de Lyon. Réponses et discussions avec **Vincent Pecoil** sur ces oeuvres qui amènent à réfléchir l'ironie dans l'art contemporain.
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......