LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Table-ronde Cinéma /Dévédés en fête

30 min
À retrouver dans l'émission

Table-ronde Cinéma /Dévédés en fête
Table-ronde Cinéma /Dévédés en fête
Table-ronde Cinéma /Dévédés en fête © Montparnasse Menu cinéma, ce mercredi, avec en table-ronde une discussion qui porte dans l'ordre sur le dernier film de Bertrand Bonello, *De la guerre* (qui ne fait pas l'unanimité) ; puis sur le troublant *Afterschool* , l'adolescence face aux images, qui fait débat ; et enfin brièvement de *Séraphine* . Après le journal, la seconde partie traite ensuite de très très nombreux films à voir sur plus petit écran, mais commence par un hommage à sa façon au bon et beau Paul Newman qui vient de disparaître (à retrouver dans les salles avec la re-sortie ce jour de *Luke la main froide* ). Mais place ensuite à la séquence "dévédé de la semaine", pour laquelle nous avons choisi la deuxième vague des films de Wim Wenders en coffret : *Alice dans les villes* , *Au fil du temps* , *L'Etat des choses* et *Lisbonne story* . Mais, en dévédés toujours, on célèbre aussi dans cette seconde partie d'émission quelques anniversaires, ceux de pionniers du film sur disque : les deux éditeurs de dévédés que sont Carlotta et Montparnasse soufflent en effet leurs dix et vingt bougies respectivement, et leurs pdgs **Vincent Paul-Boncour** et **Renaud Delourme** sont à nos côtés pour parler du parcours de ces nobles maisons et des projets à venir. Avec eux également, **Serge Bromberg** , à la tête de la collection RKO chez Carlotta qui publie ces jours-ci son centième dévédé (autre anniversaire). Tous les trois reviennent sur leurs débuts dans le dévédé, la transition "cinéphilique" par rapport à la vhs et sur leur constant souci de qualité éditoriale (dans les suppléments, le son, les copies).
Table-ronde Cinéma /Dévédés en fête
Table-ronde Cinéma /Dévédés en fête
Table-ronde Cinéma /Dévédés en fête © Montparnasse
Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......