LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Table-ronde cinéma / Hadewijch

30 min
À retrouver dans l'émission

Bruno Dumont et Julie Sokolowski
Bruno Dumont et Julie Sokolowski
Bruno Dumont et Julie Sokolowski © RF / I. Pisani-Ferry En direct du Forum des Images, aux Halles de Paris, Tout Arrive ! vous parle de cinéma. La table ronde critique commence par une incompréhension : comment se fait-il que le film de Marco Bellocchio, ***Vincere** * , soit parti de Cannes sans aucune récompense ? Plus qu'un grand film, c'est un film *"gigantesque"* , *"énorme"* . Bellocchio, à travers le personnage d'Ida, l'épouse répudiée de Mussolini, fait le portrait de l'Italie de l'entre-deux-guerres. Tout est grand dans ce film, la mise en scène lyrique, où chaque plan est bouleversant, la gestuelle, le discours politique, la peinture intime, le tissu sonore. Antoine Guillot lui décerne sa palme d'or personnelle. En revanche, s'il fallait décerner quelque chose à Michael Moore pour sa nouvelle croisade, **Capitalism : a love story** , ce serait plutôt des chrysanthèmes. Le système Moore ne marche plus. Sa critique pâtit à la fois d'une diabolisation du capitalisme et d'une idéalisation des Trente Glorieuses et de l'Europe comme lieu du "capitalisme raisonné". Moore semble lui-même avouer son impuissance et l'échec de ses films à changer quoi que ce soit. La théorie du complot remplace la pensée, et la mise en scène est grotesque. C'est raté. Les coups de coeur : Florence Colombani vous conseille d'aller voir *L'Etranger* , *"film raté"* , mais tout de même de Luchino Visconti ; Corinne Rondeau a trouvé très beau *Samson et Delilah* , de Warwick Thornton ; et Antoine Guillot vous conseille d'aller au festival *Du grain à démoudre* , programmé et animé par des jeunes de 16 à 25 ans, à Gonfreville l'Orcher (Normandie) jusqu'au 29 novembre. Antoine Guillot vous présente le (coffret) DVD de la semaine : l'intégrale des films du cinéaste turque Nuri Bilge Ceylan. Il a été découvert tard en France, c'est donc l'occasion de découvrir ses premiers films. Et puis le making off montre quelque chose qu'on ne voit jamais : le cinéaste au travail. Puis Arnaud Laporte reçoit le réalisateur **Bruno Dumont** et **Julie Sokolowski** , l'actrice principale de son dernier film *Hadewijch* , l'histoire d'une jeune fille mystique. Bruno Dumont fait des films pour affronter ce qui lui échappe et qu'il cherche. Ce sentiment de perte, il veut le trouver chez ses acteurs aussi : c'est par leur maladresse et leurs doutes qu'ils toucheront au vrai. Julie Sokolowski témoigne des difficultés du tournage, où elle s'est trouvée fragilisée, mise à l'épreuve.
Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......