LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Table-ronde Spectacle vivant / Sylvie Guillem

30 min
À retrouver dans l'émission

Table-ronde Spectacle vivant / Sylvie Guillem
Table-ronde Spectacle vivant / Sylvie Guillem
Table-ronde Spectacle vivant / Sylvie Guillem © Deutsche Grammophon Du théâtre, de la danse et... du Nobel en ce jeudi ! D'abord, table-ronde critique autour de *Tristan et ...* de Lancelot Hamelin d'après Wagner, mise en scène de Mathieu Bauer, ainsi que *La Paranoïa* de Rafael Spregelburd, mise en scène Marcial Di Fonzo Bo et Elise Vigier au Théâtre National de Chaillot. Une pièce touffue, protéiforme, invraisemblable... qui a enthousiasmé Bruno Tackels mais perdu Lucien Attoun et Sophie Joubert. "*Ca se tient furieusement bien* " dit l'un. "*On se demande ce qu'on fait là* " répliquent les autres. En revanche, tout le monde est d'accord pour qualifier les acteurs d'incroyables. Même logique pour *Tristan et...* : on aime la compagnie Sentimental Bourreau, mais la pièce se cherche, et certains de nos critiques aimeraient bien qu'elle se trouve... Avant le journal, les coups de coeurs de nos critiques : pour Lucien Attoun, c'est *Philoctète* , mise en scène par Christian Schiaretti, au théâtre de l'Odéon jusqu'au 18 octobre. Pour Bruno Tackels, le jeu online *Parhasards.fr* mis en scène par Jean-Paul Delore au Théâtre Paris-Villette jusqu'au 16 octobre. Et pour Sophie Joubert, *L'encyclopédie parlée des guerres* par Jean-Yves Jouannais au Centre Pompidou, un jeudi par mois. En deuxième partie, Arnaud Laporte s'entretient ensuite avec la célèbre danseuse **Sylvie Guillem** pour la sortie DVD du documentaire qui lui est consacré *On The Edge* : pendant deux ans, la caméra l'a suivie dans ses pérégrinations, ses répétitions, ses rencontres. Celle qui fut, à seulement 19 ans, nommée par Noureev danseuse étoile de l'Opéra de Paris, se consacre désormais à la danse contemporaine. Elle revient pour nous sur son parcours, de la gymnastique de compétition au théâtre auquel elle s'ouvre désormais, et elle évoque les hommes qui ont jalonné sa vie et lui ont ouvert de nouveaux horizons - Noureev, mais aussi Bob Wilson, Maurice Béjart, Russel Maliphant avec lequel elle travaille en ce moment, et puis une femme, aussi, qui selon Sylvie Guillem n'aurait jamais dû mourir : Pina Bausch. Annonce toute spéciale : c'est à l'écrivain allemande Herta Muller que le prix Nobel 2009 a été attribué aujourd'hui. Sa traductrice française, Nicole Barry, jointe par téléphone, nous fait part de ses impressions à chaud en toute fin d'émission, vers 13h25.
Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......