LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

MAORIS DE NOUVELLE ZELANDE (2/2) - LUTTES D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

1h
À retrouver dans l'émission

Ropata Taylor & Majella Metuamate
Ropata Taylor & Majella Metuamate
Ropata Taylor & Majella Metuamate © Anne de Giafferri Au sud du Pacifique Sud on rencontre deux longues îles, verdoyantes, au relief accidenté : la Nouvelle Zélande, Aotearoa disent les Maoris. Les Maoris arriveraient de Polynésie vers 900-1000. L'histoire de ce « Peuple de la terre », Tangata whenua, s'inscrit dans les mythes de la fondation, formés de la longue généalogie des ancêtres (whakapapa). Les Maoris sont constitués en 79 tribus traditionnelles (iwi) divisées en sous-tribus (hapu) et familles (whanau). Au 19ème, la Nouvelle Zélande se peuple d'Européens (Anglais, Ecossais, Irlandais, quelques français...) qui signent en 1840 le traité de Waitangi, faisant des Maoris des sujets de la Couronne britannique en échange de l'intégrité de leur droit de propriété des terres et de l'autonomie des tribus. La Nouvelle Zélande est aujourd'hui un peuple métissé, d'un peu plus de 4,1 millions d'habitants, entre Maoris devenus minoritaires et Pakéhas (les Européens). Depuis la forte urbanisation des années 50, de nombreux Maoris ont quitté la tribu et son centre communautaire (marae) pour vivre dans les villes. Néanmoins, des marae se reconstituent, au sein de l'espace urbain, où la transmission d'une culture maorie perdure. Les années 70 furent le départ d'une renaissance culturelle - réapprentissage de la langue, de la culture... - et des luttes contre les discriminations. De ces mouvements naissent, en particulier, des écoles d'immersion en langue maorie, l'université maorie, le tribunal de Waitangi concernant le traité de 1840 et plus récemment le parti politique maori (2004). Depuis les luttes d'hier, quelles sont les revendications et les problématiques sociales et politiques d'aujourd'hui ? **Témoignages :** Ropata Taylor, maori, marae de Motueka (île du Sud) Tigilau Ness, Will 'Llolahia et Agnès Mary Eti Ivala Laufiso, militants, Musée Te Papa à Wellington Peter Adds, anthropologue, Etudes maories, université de Wellington Richard Hill, historien, aux Etudes maories, université de Wellington et membre du tribunal de Waitangi. Sur des reportages d'Anne de Giafferri
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......