LE DIRECT

Rûmi, la voie lumineuse

1h
À retrouver dans l'émission

ATTENTION : LE FICHIER PODCAST COMPORTE 3 MINUTES DE SILENCE en début d'émission, puis 4 minutes de musique : avancez le curseur de votre lecteur à la 7ème minute pour écouter le début de l'émission. 0 jour, lève-toi, Les atomes dansent, Les âmes éperdues d'extase dansent écrit le grand poète mystique Jalâl al-dîn Rûmî, inspirateur de la confrérie des derviches tourneurs, dont le rituel central est le Sama, la danse mystique. Le danseur, tourbillonnant de droite à gauche autour du coeur les bras ouverts, y tient sa main droite dirigée vers les cieux prête à recevoir la bénédiction et sa main gauche tournée vers la terre, embrassant toute l'humanité, toute la création. Rûmî (« Mevlana ») est né à Balkh au Khorasan, région frontière entre l'Iran et l'Afghanistan en 1207, il y a tout juste 800 ans. Sa pensée continue d'exercer une très grande influence sur la littérature, la musique et l'art, notamment à travers ses deux chefs d'oeuvre : le Divan (odes mystiques) et le Mesnevi (contes) . Pour Mevlana, le but essentiel est la recherche de l'unité. Peu importe le chemin suivi: chrétiens, juifs, bouddhistes, musulmans ont le même Dieu : Viens, qui que tu sois, croyant ou incroyant, viens, c'est ici la demeure de l'espoir. Cette attitude oecuménique donne à Rûmî un rayonnement toujours plus important par-delà les frontières religieuses et nationales. Reportage : « Contemporary Lovers of Mevlânâ », groupe de danseurs comportant notamment des femmes derviches fondé en 1989 par Hasan Dede

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......