LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Claire Bretécher (1940-2020) à Paris en octobre 1975

Claire Bretécher (1940-2020), reine de la BD !

58 min
À retrouver dans l'émission

Née à Nantes dans une famille catholique, Claire Bretécher monte à Paris dès 1958. Elle enseigne brièvement les arts plastiques, fait du babysitting et vit en collectivité à Montmartre. Depuis toute petite, elle dessine...

Claire Bretécher (1940-2020) à Paris en octobre 1975
Claire Bretécher (1940-2020) à Paris en octobre 1975 Crédits : Photo by François LOCHON/Gamma-Rapho via Getty Images - Getty

Toute une vie à dessiner son époque

Elle court les rédactions pour placer ses croquis, dessine pour la presse franco-belge (Tintin, Spirou, Record...) et participe à l’émergence de la BD adulte en collaborant à Pilote et en cofondant L’Écho des Savanes avec Gotlib et Nikita Mandryka.

Repérée par Jean Daniel, patron du Nouvel Observateur, elle est invitée à dessiner chaque semaine une planche humoristique à la fin du magazine : Les Frustrés sont nés ! Tout au long des années soixante-dix, Bretécher radiographie les failles et les contradictions de la bourgeoisie intello, souvent parisienne, toujours en manque de quelque chose. "Meilleure sociologue de l’année" d’après Roland Barthes en 1976, saluée par Pierre Bourdieu, elle impose sa griffe : 

Des personnages avachis dans des canapés, la clope au bec, qui dissertent sans fin sur l’état du monde, racontent la banalité de leur vie, de leurs amours, de leurs espoirs et de leurs infortunes...

Pionnière de la bande dessinée, blonde et élégante, elle devient une star !

Ses albums s’écoulent comme des petits pains et Bretécher emménage dans un vaste appartement avec vue sur tout Paris, au-dessus d’un parking, d’où elle continue de dessiner.

Parce que toutes ses copines deviennent mères, elle fera Les Mères en 1982, avant d’être mère à son tour. Les années suivantes, elle dessine des albums qui se saisissent des problématiques de l’époque (la procréation assistée dans Le Destin de Monique, les voyages lointains dans Tourista, les milieux médicaux dans Docteur Ventouse, bobologue...)

Son personnage Agrippine, adolescente frondeuse au langage bizarre et imagé, vivra pendant neuf livres.

Mais Bretécher peint aussi : Souvent ses proches, parfois elle-même. Des autoportraits cinglants !

Elle n’avait pas le désir de plaire. On a l’impression qu’il y’a une paire de gifle à chaque page quoi. Et puis on en veut encore, on en redemande ! Catherine Meurisse, dessinatrice

Claire Bretécher, chez elle, devant le bureau où elle écrit et dessine ses albums
Claire Bretécher, chez elle, devant le bureau où elle écrit et dessine ses albums Crédits : Photo by Li Erben/Sygma via Getty Images - Getty

Dessinatrice majeure, unique, visionnaire, elle a autorisé toute une génération de femmes à faire de la BD et à s’imposer, à l’instar des Pénélope Bagieu, Catherine Meurisse ou Marjane Satrapi, dans un monde resté trop longtemps l’apanage des hommes. Claire Bretécher a reçu le Grand Prix spécial du festival international de la bande dessinée d’Angoulême en 1983. Elle a fait l’objet d’une exposition rétrospective à la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou en 2015.

Si ses Frustrés ne vieillissent pas, et qu’Agrippine continue de pester, Bretécher, elle, s’est éteinte au début de l’année 2020.

Heureusement, elle est toujours aussi drôle !

Claire Bretécher par son amie la dessinatrice Catherine Meurisse
Claire Bretécher par son amie la dessinatrice Catherine Meurisse Crédits : Avec l'aimable autorisation de Catherine Meurisse

Intervenants

Textes lus par Damien Sobieraff, Anaël Azeroual et Marion Trager

Extraits des albums de Claire Bretécher : Les Frustrés - Les Mères - Agrippine

Écouter
1 min
Archive INA : Les fromager et maraîcher, où Claire Bretécher fait ses courses, livrent quelques informations croustillantes. Dans "L'agenda de" (13.09.1986)
Claire Bretécher lors de la manifestation "Les États d'Art de La B.D." à la Fondation Coprim (Paris, 01.01.1997)
Claire Bretécher lors de la manifestation "Les États d'Art de La B.D." à la Fondation Coprim (Paris, 01.01.1997) Crédits : Photo by Alain BENAINOUS/Gamma-Rapho via Getty Images - Getty

Bibliographie sélective

  • Cellulite (deux albums, 1972 et 1974)
  • Salades de saison (1973)
  • Les Amours écologiques du Bolot occidental (1973)
  • Les Gnangnan (1974)
  • Les Frustrés (cinq albums, 1973 à 1981)
  • La Vie passionnée de Thérèse d’Avila (1980)
  • Les Mères (1982)
  • Le Destin de Monique (1983)
  • Docteur Ventouse, bobologue (deux albums, 1985-1986)
  • Agrippine (neuf albums, 1988-2009)
  • Tourista (1989)
  • Mouler, démouler (1996)

Un documentaire de Julien Thèves, réalisé par Jean-Philippe Navarre. Prise de son et mixage, Claire Levasseur et Éric Boisset. Archives INA, Sandra Escamez. Page web, Sylvia Favre

Qu’est-ce qu’elle fait avec "Cellulite", son premier personnage marquant qui apparait dans Pilote ? C’est une fille de roi, une princesse du Moyen Âge, elle est moche, elle est bête, elle est envieuse, et c’est un dynamitage en règle de tous les clichés attachés aux figures féminines. Jean-Pierre Mercier, historien de la bande dessinée

Claire Bretécher dédicace sa nouvelle B.D. "Allergies" (Bordeaux, 13.10.2004)
Claire Bretécher dédicace sa nouvelle B.D. "Allergies" (Bordeaux, 13.10.2004) Crédits : Photographe Stéphane Lartigue / PHOTOPQR/SUD OUEST - Maxppp

Archives INA : 

  • Extrait d'une interview par Harold Portnoy (Le temps libre, France Culture, 1974)
  • Extrait d'une interview de Claire Bretécher, Gotlib et Nikita Mandryka (Court-Circuit, Arte, 09.12.1973)
  • Extrait d'un documentaire TV de la collection Empreintes, sur France 5, Claire Bretécher, b dessineuse (2009)
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Musique (extraits) : Oleg Kostrow, Aspirin & Serpentin - Mickey, Tintin et Spirou par Claude Bolling et Les Parisiennes - Bof de Barbarella - Marcel Daddy, Blueberry et L’Écho des savanes - Bandes originales du Journal de Spirou par Philippe Deschepper - Cookie Dingler, Femme libérée.

Pour aller plus loin

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......