LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pochette d'un album d'Yvette Horner

Yvette Horner (1922-2018), Notre-Dame de l'accordéon

58 min
À retrouver dans l'émission

Draguée par toutes les époques, Yvette Horner est une égérie clignotante venue tout droit des "Trente Glorieuses". Elle est un monument de la culture populaire française ; le combo "Baguette, Musette, Yvette" a fait le tour du monde.

Pochette d'un album d'Yvette Horner
Pochette d'un album d'Yvette Horner Crédits : Label Pathé

Yvette Horner, c'est 70 ans de carrière, 125 disques enregistrés et 30 millions de "galettes" qui refluent, aujourd’hui, des dancings et thé-dansants vers les brocantes et les vide-greniers. 

Ce sera donc l'histoire d'une virtuose, devenue icône. Sa carrière épouse l'histoire de son instrument, l'accordéon, toujours fertile en rebondissements, oscillant entre passion populaire, ringardisation et mythification.

Ce sera aussi, à travers elle, une petite histoire du musette. Une ode à la danse, aux tours de valse, aux mains sur les hanches. Ce sera une incursion amoureuse dans les mondes du bal. 

Yvette Horner (Paris, 1989)
Yvette Horner (Paris, 1989) Crédits : Photo Francis Apesteguy/Getty Images - Getty

Pour dessiner le portrait d'Yvette, deux moments clefs : 

  • De 1952 à 1963 : Yvette est l'égérie du Tour de France pendant près de 11 ans. Juchée sur une Citroën Traction Avant de la marque Suze, ce sont ces périples estivaux et épiques qui assiéront l'immense popularité d'Yvette Horner ; images de bords de route bondés attendant l'exploit, d’asphalte chauffé au soleil de juillet, de bals au bord des chemins… Par transfert de valeurs, elle entrera, elle aussi grâce au Tour, dans le grand roman national. 
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • 1989 : Cette année-là, elle est entièrement relookée en bleu-blanc-rouge par le couturier Jean-Paul Gaultier pour être la vedette du bal du Bicentenaire de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1989. Spectaculaire retournement ; la deuxième carrière de Horner commence. Jean-Paul Gaultier la redessine, des costumes disco et une jupe tricolore puisque la France, c’est elle. Modernité fluorescente, cheveux orange vif, paillettes, tels sont les nouveaux ingrédients de son kitch ravageur. Nouvelle star pop bleu-blanc-rouge à plus de 60 ans, elle est récupérée par le cool post-modern des années 80.
Yvette Horner, habillée en bleu blanc rouge par Jean Paul Gaultier, sur la scène du Casino de Paris (12.1990)
Yvette Horner, habillée en bleu blanc rouge par Jean Paul Gaultier, sur la scène du Casino de Paris (12.1990) Crédits : Photo Christian DUCASSE/Gamma-Rapho via Getty Images - Getty

La figure d'Yvette Horner a été captée pour incarner la France populaire, d'abord dans les années 50 (le Tour de France), puis dans les année 80 (Bicentenaire de la Révolution française) où son symbole est repris par le tout Paris branché de Jack Lang. 

Quand j'avais 15, 16 ans, je faisais partie d'une époque où évidemment on détestait l'accordéon et le musette. Pour nous, ce qui nous faisait le plus rire, et qu'on détestait le plus, c'était Aimable, Verchuren et Yvette Horner. Ça c'est clair, on les détestait totalement. Philippe Krümm, journaliste

Comment Yvette Horner a t'elle incarné ce "cliché français" ? Et au-delà des images, comment s'inscrit-elle dans l'histoire du genre musette ? Quelle place pour les musiques populaires dans le monde culturel français, souvent coincées entre ringardisation et tentative d'instrumentalisation ? Avec d'un côté, une passion populaire qui ne s'est jamais démentie, et de l'autre les moqueries que l'accordéon suscita longtemps, avant qu'il ne soit réhabilité par des virtuoses tels que Marcel Azzola ou Richard Galliano. 

Pochette de l'album "Les plus grands succès" n°6 d'Yvette Horner
Pochette de l'album "Les plus grands succès" n°6 d'Yvette Horner

Intervenants

Un documentaire de Péroline Barbet, réalisé par Véronique Lamendour. Mixage, Eric Boisset. Archives INA, Viviane Lefevre et Christelle Rousseau. Page web, Sylvia Favre.

Des fois, on vous pose la question "si vous pouviez ramener quelqu’un à la vie" et bien, dans le domaine musical, j’aimerais discuter avec elle. Même pas jouer. Qu’elle laisse passer un peu de la transparence de son état d’esprit et de sa façon d’être. Nathalie Bernat, accordéoniste

Remerciements à Marc Di Domenico et Hervé Latapie, à la chanteuse et accordéoniste Claudine Lebègue.

Archives RTS - Radio Télévision Suisse. Plateau Libre, 1973.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Musiques

Par Yvette Horner

  • Jour de fête, ballade du facteur BO du film de Jacques Tati
  • Album Une heure avec Yvette Horner Reine de musette : Ça gaze et Reine de musette
  • Album Bouquet de Paris : C’est magnifique, Adieu Paris et Paris violon
  • Album Le jardin secret d’Yvette Horner : Without a title et Grande valse de concert en fa majeur, composé par Poul Rovsing-Olsen
  • Album Classiques du musette (N°5) : Aubade d’accordéon et Yira yira
  • Marche des mineurs sur album Accordéon Musette virtuoses Paris 1944-1954 (vol 3)
  • Hoy sur album Tangos, paso-dobles, valses (vol 1)
  • It’s crazy with an accordéon avec Jean Paul Gaultier sur album Aow tou dou zat
  • Bad sur album Le bal du bicentenaire
  • La plus bath des javas sur album Valencia
Yvette Horner dans sa maison de Nogent-Sur-Marne (Ile-de-France)
Yvette Horner dans sa maison de Nogent-Sur-Marne (Ile-de-France) Crédits : DR Gaston Bergeret

Par d'autres interprètes

  • 6/8 Prise de la Bastille par Hugues Le Bars sur album 1789 et nous
  • La bourrasque par Emile Vacher sur album Bal musette accordéon 1927-1942

Bibliographie

Chaussure (après restauration) portée par Yvette Horner à l'occasion du Bicentenaire de la Révolution française
Chaussure (après restauration) portée par Yvette Horner à l'occasion du Bicentenaire de la Révolution française Crédits : DR Musée de Tulle (Corrèze, région Nouvelle-Aquitaine)

Radiographie 

  • Sylvie Gasteau, Les grandes histoires d'Yvette dans la série Une histoire des émotions de La fabrique de l'histoire (France Culture, 2005)
  • Péroline Barbet et Véronique Samouiloff, Chez Bousca, comment l'Auvergne a fait danser Paris dans la série Une histoire des émotions pour La fabrique de l'histoire (France Culture, 2016)

Discographie 

  • L’intégrale Paris Musette (1990-1997), coffret 3 CD. Direction artistique, Franck Bergerot et Didier Roussin (label Frémeaux et associés)
  • Album Une heure avec Yvette Horner Reine de musette : Ça gaze et Reine de musette
  • Album Bouquet de Paris : C’est magnifique, Adieu Paris et Paris violon
  • Album Le jardin secret d’Yvette Horner : Without a title et Grande valse de concert en fa majeur, composé par Poul Rovsing-Olsen
  • Album Classiques du musette (N°5) : Aubade d’accordéon et Yira yira
Pochette de l'album "Yvette Horner"
Pochette de l'album "Yvette Horner" Crédits : Label Sonopresse (1978)

Pour aller plus loin

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......