LE DIRECT

Le site d'ArcelorMittal de Florange

3 min

Les hauts-fourneaux de Florange lors de leur arrêt, en avril 2013
Les hauts-fourneaux de Florange lors de leur arrêt, en avril 2013

Candidat à la présidentielle, François Hollande avait promis en 2012 une loi pour sauver les hauts-fourneaux de Lorraine. Mais les grandes cheminées se sont éteintes un an après son élection. Une fermeture synonyme de trahison pour un grand nombre d'ouvriers.

D'ailleurs, la CGT et Force ouvrière ont fait savoir qu'ils ne souhaitaient pas rencontrer le chef de l'Etat, qui conformément à une autre promesse sera donc sur place aujourd'hui. François Hollande s'est en effet engagé à se rendre tous les ans jusqu'à la fin de son quinquennat à Florange pour faire le point sur les investissements prévus, dans le cadre d'un accord signé avec l'Indien Lakshmi Mittal.

Portrait d'un lieu devenu le symbole de la désindustrialisation française avec Théo Maneval .

Vue des hauts-fourneaux d'Hayange, qui faisaient partie du site ArcelorMittal de Florange, en novembre 2014
Vue des hauts-fourneaux d'Hayange, qui faisaient partie du site ArcelorMittal de Florange, en novembre 2014 Crédits : Théo Maneval - Radio France
La troisième visite de François Hollande à Florange, le 24 novembre 2014
La troisième visite de François Hollande à Florange, le 24 novembre 2014

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......