LE DIRECT

"Chine : la culture pop n’existe pas" avec Renaud de Spens (2/5) / Antoine Audouard

30 min
À retrouver dans l'émission

Les Têtes chercheuses

Série "Chine : la culture pop n’existe pas" avec le sinologue, chercheur et journaliste Renaud de Spens. Coauteur avec Jean-Jacques Augier du Dictionnaire impertinent de la Chine paru chez Books éditions.

**Episode 2 **

Renaud de Spens
Renaud de Spens Crédits : Radio France

La censure est de facto un peu moins importante pour les romans étrangers.

Dictionnaire impertinent de la Chine
Dictionnaire impertinent de la Chine

Pour dépasser clichés et visions simplistes de la Chine et du peuple chinois, ce dictionnaire aborde sans détour et sans fausse pudeur les questions les plus diverses. Il traite non seulement de la vie politique chinoise et des défis qu'elle doit relever face à l'évolution de la société civile dans ce pays transformé par les réseaux sociaux, mais aussi des moeurs, des modes, des grands et petits sujets qui passionnent les Chinois. La multiplicité des entrées, leur contenu très varié font de ce livre, agréable à parcourir, souvent drôle, toujours sérieux, une des meilleures introductions possibles pour qui veut se faire une opinion sur la Chine contemporaine.Cette deuxième édition a fait l'objet d'une mise à jour attentive pour rester à la page d'un pays qui évolue vite. Une vingtaine de nouveaux articles ont par ailleurs été ajoutés, de « l'airpocalypse » à la « finance fantôme », en passant par les « branleurs », cette nouvelle catégorie de « ratés » à qui un nombre croissant de Chinois s'identifient avec auto-dérision..

L'invité culturel

**Antoine Audouard , écrivain, pour Changer la vie paru aux éditions Gallimard.**

Antoine Audouard
Antoine Audouard Crédits : Radio France

La rhétorique du changement ne change pas.

Même si c'est un roman de désillusions. C'est pas parce qu'il y a des désillusions qu'il faut être triste, refuser de vivre la vie ou la regarder d'un oeil sombre. On pourrait en pleurer, mais on peut aussi bien en rire.

Changer la vie
Changer la vie
  1. Les murs de Paris se couvrent des affiches du candidat Mitterrand, avec le slogan socialiste « changer la vie ». André et son ami François ont une vingtaine d'années. Par tempérament, fidélité ou rébellion, ils participent à la grande fête du 10 mai.

L'occasion leur étant donnée de passer l'été à New York, les deux amis s'y précipitent, persuadés de croiser Bob Dylan dans le Village ou de rencontrer Lou Reed au Max's Kansas City. Tandis que François s'éclipse dans les recoins de la scène gay new-yorkaise, André, guidé par la jolie Giulia et par son employeur, Logan, gauchiste devenu patron d'une maison d'édition marginale, découvre le rythme frénétique de la « ville qui ne dort jamais »...

Roman d'apprentissage, roman des illusions, des déceptions, Changer la vie est porté par une allégresse d'écriture nourrie par sa bande-son : un medley de titres rock impeccablement enchaînés, qui communique au lecteur son énergie et son goût de vivre.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......