LE DIRECT

Les écrivains maritimes (2/5) avec Riff Reb's / Pascal Vitiello "Comtesse de Ségur " & Marie Desplechin "L'une & l'autre"

28 min
À retrouver dans l'émission

Les Têtes chercheuses
Avec Riff Reb's , dessinateur et scénariste de bande dessinée. Il a notamment adapté en bandes dessinées des auteurs comme Jack London, Robert Louis Stevenson, Joseph Conrad, Pierre Mac Orlan, etc. Trois de ses bandes dessinées "A bord de l'Etoile Matutine", "Le Loup des Mers" et "Hommes à la mer" viennent d'être réunies dans un seul coffret "Trilogie maritime" aux éditions Soleil.
Deuxième épisode de notre semaine consacrée aux écrivains maritimes : "Stevenson, le grand large pour tous" .

Hommes à la mer (Le nauffrage)
Hommes à la mer (Le nauffrage) Crédits : Riff Reb's

Les textes sont lus par le comédien Phil Bouvard.

( extraits de « L'î le aux trésors" de R.L. Stevenson)

L'invité culturel
Nous recevons aujourd'hui deux invités pour un regard croisé sur la comtesse de Ségur.

Pascal Vitiello met en scène à la Comédie Bastille la pièce de théâtre "Comtesse de Ségur née Rostopchine" écrite par Joelle Fossier (avec Bérengère Dautun, jusqu'au 30 mars 2015).

Pascal Vitiello
Pascal Vitiello Crédits : Radio France

En 1812, à l’arrivée de Napoléon 1er à Moscou, le Tsar ordonne au père de Sophie, le Comte Rostopchine, gouverneur de la ville d’y mettre le feu. Devenu ensuite le bouc émissaire du Tsar, il est contraint à l’exil et vient s’installer à Paris avec sa famille.

Sophie rencontre Eugène de Ségur qui l’épouse. Elle devient la Comtesse de Ségur. Après la mort d’un de ses enfants, elle tombe dans une profonde dépression. Pendant cette longue période, l’écriture l’aide à se reconstruire. Ses souvenirs d’enfance deviennent la trame de ses livres, son merveilleux père, le général Dourakine et sa terrible mère prend les traits de la cruelle Madame Fichini, elle-même redevient la petite Sophie des "Malheurs de Sophie".

Treize ans après ce drame, elle renait, ayant surmonté ses souffrances, ses ouvrages écrits initialement pour ses enfants rencontrent un immense succès. Elle devient un auteur mondialement connu pour entrer dans l’histoire de chacun.

Marie Desplechin dresse un portrait moderne de la comtesse de Ségur dans l’ouvrage collectif "L’une & l’autre" paru aux éditions de l’Iconoclaste.

Marie Desplechin
Marie Desplechin Crédits : Radio France
L'une & l'autre
L'une & l'autre

On ne naît pas femme ni écrivain, on le devient. À force de lectures et d'attention, à force d'indépendance et de liberté. Six romancières ont choisi de faire le portrait d'une écrivain qu'elles admirent, de raconter ces vies de femmes habitées par la création.

L'une & l'autre, c'est Marie Desplechin et la comtesse de Ségur, saisissante de modernité ; c'est Gwenaëlle Aubry et la poétesse américaine Sylvia Plath, en butte à ses vertiges de mère et d'épouse ; Camille Laurens et l'amour fou chanté par Louise Labé ; Lorette Nobécourt et Marina Tsvetaeva, broyée par la folie stalinienne ; Marianne Alphant et Jane Austen, dévouée à l'écriture jusqu'à s'oublier elle-même ; et c'est aussi Cécile Guilbert et l'essayiste Cristina Campo, hantée par le mot juste.

Six textes où la biographie réelle le dispute à la rêverie et où se dessine en creux l'autoportrait de chacune. Aux lecteurs et aux lectrices de se glisser à leur tour dans la peau de ces indomptées, nos sœurs, nos semblables, nos amies de papier.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......