LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les faces cachées du Corbusier" (3/5) / "Edgar Morin, chronique d’un regard"

28 min
À retrouver dans l'émission

Troisième épisode de la série Le Corbusier avec François Chaslin, critique d'architecture et ancien producteur à France Culture de l'émission "Métropolitains". En deuxième partie, nous recevons Céline Gailleurd et Olivier Bohler, coréalisateurs du film "Edgar Morin, Chronique d’un regard".
Les Têtes chercheuses
Série "Les faces cachées du Corbusier" avec François Chaslin, critique d’architecture et ancien producteur à France Culture de l'émission "Métropolitains".

Auteur du livre "Un Corbusier" paru aux éditions du Seuil

Episode 3 : "L'urbaniste autoritaire".

Au début, Le Corbusier se situe dans l'héritage de l'urbanisme tel qu'il se pratiquait à la fin du 19ème siècle, mais dès qu'il apparaît comme urbaniste d'avant-garde en 1922 (...) il est en rupture radicale avec ces gens là. (...) Il y a des racines à son urbanisme mais elles sont à prendre ailleurs qu'en France.

A la Libération, son génie le sauve.

Les invités culturels
Nous recevons aujourd'hui Céline Gailleurd et Olivier Bohler, coréalisateurs du film "Edgar Morin, Chronique d’un regard".

Céline Gailleurd et Olivier Bohler
Céline Gailleurd et Olivier Bohler

A travers le cinéma, Edgar Morin va vraiment forger ce qui sera la pensée complexe, c'est-à-dire cette possibilité de croiser plusieurs plusieurs disciplines et savoirs particulièrement la sociologie, l’anthropologie, l’ethnologie.

Edgar Morin est une leçon pour nous, une leçon de vie (…) et c’est la découverte d’une pensée qui ne peut que nous accompagner.

Edgar Morin, chronique d’un regard
Edgar Morin, chronique d’un regard

Extrait du film. Edgar Morin:

Le cinéma a été pour moi l’occasion d’un grand refuge. J’ai vécu immergé dans une sorte de placenta qu’était le cinéma, qui me nourrissait et je suis devenu cinéphage. C'est-à-dire que j’avais besoin de me nourrir de cinéma sans arrêt.

Edgar Morin, chronique d’un regard 2
Edgar Morin, chronique d’un regard 2

Dans un café, Mathieu Amalric se plonge dans les livres d’Edgar Morin : Le Cinéma ou l’Homme imaginaire, Les Stars, L’Esprit du temps... Sa voix nous emporte, le voyage débute. Les façades de Paris s’animent d’immenses projections de films en noir et blanc : trains lancés à toute vapeur, héroïnes éthérées des années 20, baisers romantiques. Dès l’adolescence, au début des années 30, le cinéma, autant que la littérature, a façonné la vie d’Edgar Morin. De Paris à Berlin, dans un parcours qui traverse paysages urbains, musées et salles de conférences, il va retracer pour nous son itinéraire de cinéphile, de penseur du cinéma et de cinéaste.

Intervenants
  • Cinéaste, producteur
  • critique d'architecture, professeur à l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris Malaquais
  • Cinéaste, Maître de Conférences en Cinéma à l’Université de Paris 8
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......