LE DIRECT
Dessin dédicacé par Keramidas et Lewis Trondheim
Épisode 5 :

La délinquance féminine à la fin du Moyen-Âge / Deuxième partie : Lewis Trondheim

28 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, en compagnie de Julie Pilorget, nous repoussons les idées éculées sur les femmes au Moyen-Âge. En 2ème partie d'émission : BD et Mickey avec Lewis Trondheim.

Dessin dédicacé par Keramidas et Lewis Trondheim
Dessin dédicacé par Keramidas et Lewis Trondheim Crédits : Keramidas

Première partie / Série : Les femmes au Moyen-Âge, loin des idées reçues

Episode 5 : La délinquance féminine à la fin du Moyen-Âge

Avec notre tête chercheuse : Julie Pilorget

Agrégée d'histoire, Julie Pilorget est actuellement allocataire de recherche (ATER) à l'université Paris-Sorbonne au sein de laquelle elle réalise également une thèse sous la direction d'Elisabeth Crouzet-Pavan. Ses travaux portent sur la place des femmes en ville à la fin du Moyen Âge dans le nord de la France.
Membre de l'association des jeunes chercheurs médiévistes Questes, elle participe également activement aux activités de la SIEFAR (Société internationale d'étude des femmes dans l'Ancien Régime) ainsi qu'au groupe "Bobines et Parchemins" qui assure chaque année la tenue d'un festival de film médiéval mettant en relation histoire et cinéma, recherche et vulgarisation scientifique.

La 4ème édition du festival Bobines et Parchemins se tiendra du 16 au 26 mars à Paris.
Retrouvez ici le programme du festival.

Publications:

  • « Comment meraleresse se doit contenir en ladite science. Le statut de sage-femme à Amiens à la fin du Moyen Âge », dans Dion Laetitia, Gargam Adeline, Grande Nathalie, Henneau Marie-Elisabeth (dir.), Enfanter. Discours, pratiques et représentations de l’accouchement dans la France d’Ancien Régime, actes du colloque international organisé par la SIEFAR le vendredi 31 janvier et le samedi 1er février 2014, Arras, Artois Presses Université, à paraitre en juin 2015.
  • « Foles femmes et larronesses. Figures de la délinquance féminine en Picardie à la fin du Moyen Âge », Revue de la Société des Antiquaires de Picardie, à paraître en 2016
  • « L’émancipation par le travail », Historia, « Le Moyen Âge libère la femme », Spécial n°17 (mai-juin 2014), p. 22 et sq.
  • « La fin du Moyen Âge, un moment charnière pour l’histoire des femmes ? Les embarras de la périodisation », Finir le Moyen Âge. Questes, Bulletin des jeunes chercheurs médiévistes, bulletin n°33 (à paraître dans le courant de l'année 2016)
Détail d'une enluminure du XIVe siècle, contrepoinçon d'une lettre capitale P
Détail d'une enluminure du XIVe siècle, contrepoinçon d'une lettre capitale P Crédits : au début des Éléments d'Euclide, dans une traduction attribuée à Adélar de Bath
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Deuxième partie / L'actualité BD :

Lewis Trondheim pour le scénario de la bande-dessinée Mickey's Craziest Adventures, aux éditions Disney / Glénat

Catastrophe, le coffre-fort de Picsou a été dévalisé ! Les responsables ne sont autres que Pat Hibulaire et les Rapetou, ayant réussi à dérober la machine à miniaturiser conçue par Géo Trouvetou lui-même. Pour les arrêter, Mickey et Donald doivent unir leurs forces et partir à leur poursuite. C’est pour eux le début d’une course effrénée, du laboratoire du génial inventeur aux méandres d’une dangereuse jungle, en passant par les ruines d’une cité antique et secrète... Bref, la plus folle des aventures !

Mickey’s Craziest Adventures est une histoire oubliée qu’auraient retrouvé par hasard Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas. Une série d’épisodes en une planche parus en 1965 qui, mis bout à bout, forment une histoire au long cours... Sauf qu’ils n’ont pas pu en retrouver l’intégralité ! Les auteurs ont donc été contraints de nous proposer un fac-similé « incomplet » qui, dans un tour de force narratif, nous fait jouer à imaginer les séquences manquantes. Quoi qu’il en soit, ils livrent une histoire qui se lit d’une traite, où humour et aventure se conjuguent à la perfection !

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......