LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Portrait de Voltaire par Nicolas de Largillierre (vers 1724-1725)
Épisode 1 :

Paris au XVIIIème siècle, une Athènes moderne / Deuxième partie : Jacques Weber

28 min
À retrouver dans l'émission

L'historien israélien Shlomo Sand esquisse une petite histoire des intellectuels français de Voltaire à Michel Onfray. En 2ème partie : Flaubert et théâtre avec Jacques Weber.

Portrait de Voltaire par Nicolas de Largillierre (vers 1724-1725)
Portrait de Voltaire par Nicolas de Largillierre (vers 1724-1725)

Première partie / Série : Les intellectuels français : une histoire à écrire ?

Episode 1 : Paris au XVIIIème siècle, une Athènes moderne (Hugo, Rousseau, Voltaire...)

Avec notre tête chercheuse : Shlomo Sand

Shlomo Sand est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Tel-Aviv.
Auteur d’un essai sur Georges Sorel (L’Illusion du politique, La Découverte, 1984), il a publié ces dernières années plusieurs ouvrages sur l’histoire des juifs et celle d’Israël (Comment le peuple juif fut inventé, Fayard, 2008 ; et Comment la terre d’Israël fut inventée, Flammarion, 2012) tout en poursuivant sa réflexion sur son métier d’historien (Crépuscule de l’histoire, Flammarion, 2015).

Musique accompagnant la série avec Shlomo Sand : Reich Darwin extrait de l’album Big sun de Christophe Chassol

Deuxième partie / L'invité culturel :

Jacques Weber pour la préface de l’édition du manuscrit de Madame Bovary de Flaubert, aux éditions Les Saints Pères et la pièce de Samuel Beckett, La Dernière Bande, mise en scène par Peter Stein, du 19 avril au 30 juin au théâtre de l'Oeuvre à Paris.

Manuscrit de Madame Bovary
Manuscrit de Madame Bovary Crédits : © Editions Les Saints-Pères

Le chef-d'oeuvre de Flaubert
Probablement inspiré par un fait divers (l’affaire Eugène Delamare, officier de santé dont la jeune épouse infidèle se suicida en laissant des dettes), Flaubert s’attèle en 1851 à l’écriture de Madame Bovary, véritable précurseur du roman moderne, sans se douter que le chantier durera cinq ans.
Flaubert, qui voulait un roman « sans attache extérieure (…) qui n’aurait presque pas de sujet, ou du moins où le sujet serait presque invisible », réécrit sans cesse ses chapitres et les relit à voix haute, soucieux du rythme et de la musicalité de ses phrases, s’appuyant sur des plans dans lesquels il a déjà posé l’intrigue (cf. annexes de l'édition Les Saints Pères).
Le parfum d'un scandale
En octobre 1856, Madame Bovary paraît en feuilleton dans La Revue de Paris, après des coupes et plusieurs passages censurés. C’est tout de même le scandale : le romancier est accusé d’outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs. Il est acquitté en février 1857. Deux mois plus tard, le roman devient un succès en librairies.
Préfacé par Jacques Weber
Signée par Jacques Weber, la préface très personnelle du coffret nous replonge dans les sinuosités de cette rédaction au long cours, mais éclaire aussi sous un jour nouveau les personnages, les thématiques, la férocité d’un Flaubert hanté par ce qui deviendra son chef d’œuvre.

Jacques Weber
Jacques Weber Crédits : © Richard Melloul
Intervenants
  • historien israëlien spécialisé dans l'histoire contemporaine
  • Comédien, réalisateur et scénariste français
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......