LE DIRECT

"Millénium", Autopsie d'un succès mondial par Guillaume Lebeau (3/5) et Denys Arcand

28 min
À retrouver dans l'émission

LA TÊTE CHERCHEUSE de cette semaine est Guillaume LEBEAU , spécialiste des romans policiers et auteur de deux ouvrages sur Millénium : «Stieg Larsson avant Millénium» Ed.Denoêl Graphic et «Le Mystère du 4ème manuscrit» Ed.Hachette.
A l’occasion de la sortie de Ce qui ne me tue pas, le 4ème tome de Millénium et le premier non écrit par son géniteur Stieg Larsson, notre tête chercheuse décrypte les raisons de ce succès littéraire planétaire, et analyse les polémiques concernant la poursuite d’une œuvre après la mort de son auteur.

Episode 3 : Les personnages de Millénium

Lisbeth Salander et Mikael Blomkvist, encore meurtris par leur rencontre avec Alexander Zalachenko, se retrouvent pour enquêter sur un complot au coeur des services secrets américains.

.

Notre Invité culturel du jour est le réalisateur Denys Arcand pour "Le règne de la beauté" (sortie en e-cinéma le 03/09)
Après Le Déclin de l’Empire Américain et Les Invasions Barbares, Denys Arcand revient avec Le Règne de la Beauté, un film sur la passion amoureuse dans les décors époustouflants du Québec des architectes…

arcand
arcand Crédits : Radio France

Synopsis

Luc, un jeune et brillant architecte dont le talent n'est pas encore reconnu, mène une vie paisible avec sa femme Stéphanie, monitrice de sport, dans la merveilleuse région de Charlevoix au Quebec.

Femme splendide, belle maison, des amis fidèles, chasse, ski, hockey… une vie parfaite, dirait-on.

Invité à un colloque d'architecture à Toronto, il rencontre Lindsay, une femme mystérieuse qui bouleversera sa vie.

regne3
regne3

Distribution

Luc : Eric BruneauStéphanie : Mélanie ThierryLindsay : Mélanie MerkovskyIsabelle : Marie-Josée CrozeNicolas : Mathieu QuesnelRoger : Michel Forget

deny
deny Crédits : Radio France

Denys Arcand Au Canada comme à l’étranger, la réputation des films de Denys Arcand n’est plus à faire, non seulement pour la collection de prix prestigieux qu’ils ont remportés, mais aussi grâce au regard à la fois incisif et poétique que le cinéaste a le don de porter sur notresociété.Réalisé en 2003, Les invasions barbares est son plus grand succès,remportant l’Oscar du Meilleur Film en Langue Etrangère et réalisant plus de 1,3 million d’entrées en France. Le film obtient également le César du Meilleur Film, de la Meilleure Réalisation et du Meilleur Scénario.Il obtient également le Prix du Meilleur Scénario et Marie‐Josée Croze le Prix d’Interprétation Féminine au Festival de Cannes 2003.

Auparavant, Denys Arcand avait marqué son époque avec le long métrage Le déclin de l’empire américain (1986).Le film fut à l’époque sélectionné par la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes où il décrocha le Prix FIPRESCI puis une nomination à l’Oscar du Meilleur Film Etranger. L’oeuvre de Denys Arcand offre une vision mordante et cynique de la société moderne, mais elle reflète également un grand amour de l’histoire et une passion pour la nature humaine dans tous ses états. Imprégné de l’univers de Denys Arcand, Le Règne de la Beauté estégalement un témoignage grandeur nature de la passion qu’entretient le réalisateur pour l’architecture. Passionné de musique classique, Denys Arcand a mis en scène en 2015 Zémire et Azor à l’Opéra de Montréal.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......